Pourquoi mon quad helix est enfoncé dans mon palais

Je viens de voir qu’une personne est tombée sur mon blog, en tapant ces recherches :
– pourquoi mon quad helix est enfoncé dans mon palais
– quad helix enfoncer dans mon palais que faire

Je vais te répondre 😀

Le quad hélix peut s’enfoncer dans le palais s’il a bougé. Dans ce cas, c’est suuuuuuuuuper douloureux, je me souviens bien…
Il faut appeler son orthodontiste pour qu’elle le remette correctement en place. De toutes manières, c’est inutile de le laisser ainsi puisqu’il ne travaille plus. Il a besoin d’espaces au niveau des ressorts pour pouvoir travailler et faire bouger les dents.

N’attends pas, appelle ! Et bon courage…

J’ai été voir les statistiques du site et j’hallucine : l’article des photos avant / après a attiré 400 vues !!! Je suis impressionnée 🙂
J’ai créé ce blog afin que les personnes aient vraiment tous les détails qui peuvent leur faire peur. Du bon, du moins bon… Je veux qu’ils sachent tout avant de se faire opérer ; parce que certaines personnes aiment savoir ce qui va leur arriver pour mieux appréhender (comme moi !). Et si j’ai pu rassurer ne serait-ce qu’une personne, alors je suis contente !

PS : RDV avec le posturologue pris pour le 22 août. J’ai hâte, y’en a marre !

Quad hélix, quoi de neuf ?

Et bien… Ouille !
Depuis lundi, je sentais le quad hélix s’enfoncer dans la chair du palais. Punaise que ça faisait mal ! Une douleur qui montait jusque dans l’oeil… C’était rouge, et ce matin chaud. J’ai appelé hier et ai demandé si c’était normal et bien sûr, non.
J’avais donc un rendez-vous tout à l’heure avec l’assistante pour qu’elle me le replace correctement : il avait bougé. Elle l’a fixé avec une ligature de chaque côté pour qu’il ne re bouge plus ; comme j’appuie dessus avec la langue quand je déglutis, il s’enfonce. Depuis qu’elle me l’a remis en place, il s’est de nouveau « abaissé » ; j’espère qu’il ne bougera pas plus que ça, je n’ai pas envie de retourner encore et encore chez l’orthodontiste…

Pour l’instant, la dernière molaire n’a pas bougé. J’ai l’impression que l’avant dernière a un peu bougé. En tout cas je l’espère.
Question douleur, c’est largement supportable, j’ai connu pire avec les bagues ! Je mets un gros paquet de cire sur les 2 petits ronds au fond du quad, là où la langue se coince.

A suivre au prochain rendez-vous le 17 Décembre, où elle devrait également s’occuper de déplacer une bague mal collée sur une incisive, en bas. Et normalement, après c’est fini… *soupir*

Finalement, le quad hélix…

J’ai été voir mon orthodontiste mardi matin, pour lui expliquer que bon… Ca bouge pas, ça n’a pas bougé d’un millimètre en 15 jours d’élastiques. J’ai demandé si je pouvais avoir dès maintenant le quad hélix ; comme ça, pour noël, je serai habituée. Et puis bon hein, y’en a assez maintenant, faut que ça bouge ! Le Dr Dréan étant du même avis, hop c’est parti.

J’avais donc rendez-vous ce matin à 10h15 avec son assistante.
La pose en elle-même n’est pas du tout douloureuse. J’ai apparemment la chance d’avoir des écarts entre les dents ce qui a aidé à facilement glisser les 2 bagues qui encerclent les dents, de chaque côté (les numéro 6, c’est à dire les avant-dernière).
Pour la 7, on verra avec le Dr Dréan au prochain rendez-vous, savoir comment elle compte faire (vu que les arcs épais ne veulent pas rentrer dans les bagues…).

Voilà, il est posé… Ça prend de la place dans la bouche, il n’est pas complètement collé au palais par endroits. Ma pauvre langue se fait agresser quand elle s’approche trop des ressorts… Sans parler de la douleur d’avoir gardé la bouche ouverte durant quasiment une heure.
Ce midi, c’est paracetamol purée.

La fameuse bête est installée ainsi dans ma bouche :

quadhelixpose

C’est franchement pas le top. Bon, c’est normal ça ne fait que 2 heures que je l’ai en bouche.
Elle a changé l’arc aussi, et il s’arrête aux prémolaires (donc les 2 dernières molaires n’ont pas d’arc).

J’ai pas mal discuté avec l’assistante, elle me disait que les molaires avaient bougé à cause de l’opération. Ça secoue tellement à l’intérieur durant l’opération que bon… Là, le quad hélix devrait bien travailler et aider à remettre en place.
J’ai hâte de voir l’orthodontiste le 17 Décembre pour savoir comment elle compte redresser la dernière molaire.

Et voilà. A suivre au prochain rendez-vous.

Déjà 8 semaines… Un bilan, encore !

Ca défile…

Quoi de neuf ?

Je dors maintenant avec un seul oreiller, comme avant. Je me suis dit que ça ne devait pas être bon pour le dos que de dormir surélevé tout le temps. Et ça fait du bien de reprendre les anciennes habitudes !

Ouverture de bouche : 3 cm.

Je ne sens plus les 2 petits points de sortie des redons 😉 ou vraiment en cherchant bien.

Les fils / sutures : le dernier point s’est enfin décidé à partir à +6 semaines.
Les cicatrices se sont assouplies, celle en bas à droite ne me gêne quasiment plus, je ne la mords plus.

Douleurs : Finies depuis un bon moment, plus besoin de revenir dessus. Tout comme le sommeil est bon maintenant et que le poids a stagné (-2 kilos mais il faut que j’arrête de grignoter, je suis en train de les reprendre, zut !).

Alimentation : je mange de tout ou presque. J’évite ce qui est dur et que je dois croquer avec les incisives : je sens qu’elles manquent encore de force. J’essaie aussi de ne pas manger trop souvent d’aliments durs ou que je dois mâcher longtemps, c’est douloureux après le repas.
La salade par contre j’ai testé et c’est difficile aussi. Parce que ça se glisse partout, et que j’ai encore du mal à maîtriser ma mâchoire du bas. Je ne sais pas comment expliquer. Mais c’est clairement un aliment que je mets de côté pour l’instant (ça tombe bien je n’en mange quasiment jamais 😀 )

Sensations : Joues, nez + contour du nez c’est revenu. L’absence de sensation au niveau du menton diminue progressivement en superficie (façon de parler). Plus ça va, plus la zone insensible diminue. Je ne sens pas encore sous le menton, mais c’est une petite zone. Par exemple si une goutte coule sur mon menton, je vais la sentir, je sens que ça chatouille. Parfois ça chatouille « dans le vide », parfois je ressens comme si on me piquait avec une aiguille. Les nerfs reviennent 😉 C’est le même ressenti lorsque l’anesthésie chez le dentiste se dissipe ! Idem pour la lèvre inférieure et le palais.
Lèvre inférieure : ça revient tout doucement là aussi (et c’est là où j’ai le plus hâte !) Mon soucis du moment : Je dois manger la bouche ouverte encore, je ne suis pas encore à l’aise avec tout ça. Mais quand j’essaie de garder ma lèvre du bas plaquée contre mes dents, forcément je la pince entre les dents du haut et les bagues du bas. Ouille… Ça arrive parfois. Et malgré son insensibilité (qui part), je le sens bien !
Au palais, ça revient aussi doucement, de plus en plus. A (ma) gauche tout est revenu ; à droite, une zone qui part des 2 incisives centrales jusqu’aux molaires du fond est insensible. Mais ça ne va pas jusqu’au milieu du palais. Difficile à décrire…

J’ai suffisamment dégonflée pour sentir les plaques sous mes doigts, celles qui sont au niveau des joues et autour du nez. Celle à côté du nez sur ma droite me gêne quand je touche : elle est très proéminente, parfois je me fais mal quand je me gratte sans faire attention. Elle ressort. D’ailleurs si je touche de chaque côté de mon nez, je sens que le côté droit est plus « épais », plus gonflé que le côté gauche autour de la plaque. J’en discuterai avec le chirurgien.

Sensibilité dentaire : Et bien… La gêne/douleur au niveau de la bague / collier est partie, il a fallu du temps. Je ressens une très grande sensibilité au niveau des canines inférieures, qui part un peu vers les incisives. Ça me fait frissonner quand par exemple je passe la brosse à dents électrique dessus ; parfois même juste en passant mon doigt au dessus du menton, c’est sensible. On dirait que c’est la racine ? Difficile à dire mais je n’aime pas, c’est agaçant et désagréable.
Je me brosse les dents avec du Elmex sensitif depuis facilement 3 semaines, et ça ne change rien ; alors je pose juste la brosse à dents électrique, sans frotter. Ça reste supportable. J’en parlerai là aussi avec le chirurgien.

Emboîtement dentaire : La molaire gauche récalcitrante fait de la résistance et n’a pas bougé d’un millimètre depuis le changement d’arc. Je m’en doutais, il n’est pas assez fort… Mais vu que les autres arcs ne veulent pas rentrer, comment faire ?
Les molaires / prémolaires à côté même combat, elles ne sont pas à leur place, trop à l’intérieur de la bouche. A droite, l’emboîtement a l’air bon, mais les dents se touchent très peu. Ça a évolué je trouve depuis quelques jours ; à voir la semaine prochaine au moment du RDV. Il va peut-être falloir continuer à les faire descendre.
La canine en bas qui avait pivoté a repris sa place. Maintenant j’ai l’impression que c’est les autres incisives du bas qui ont bougé… *soupir*.
A suivre au prochain rendez-vous avec l’orthodontiste.
Durant un moment après avoir arrêté le port des élastiques, j’entendais des « clic » au niveau de l’articulation de gauche, lorsque je parlais ou mangeais. L’orthodontiste m’a dit que ça pouvait être lié au ménisque, et que c’était à cause des élastiques. Ça revient encore très rarement, mais globalement c’est fini.

Avant / après, c’est comment ? Pour l’instant :
– Plus de douleurs aux articulations. Que c’est agréable !
– Plus besoin de décaler la mâchoire pour ouvrir la bouche (sinon ça claquait ou c’était douloureux ou m’empêchait d’ouvrir en grand).
– Plus de soucis pour ouvrir la bouche sans avoir peur que ça se déboîte.
– Finie la peur de me mordre quand je mâche du côté droit (là d’ailleurs, il faut que je prenne l’habitude d’égaliser les aliments en les mâchant des 2 côtés).

Ma tête ! Encore gonflé à droite, ça se voit… Ça stagne ça me soûle. J’aimerai pouvoir commencer à passer à autre chose au bout de 2 mois…

31-10-1
31-10

J’adore mon profil, c’est hallucinant. Je ne faisais pas cette opération pour l’esthétisme mais là je suis bluffée 🙂
De face, je trouve que plus je dégonfle plus on me reconnaît.

Ça y est je commence à en avoir marre des bagues. J’aimerais enfin être libérée !
J’en ai tellement marre que j’en ai fait un cauchemar cette nuit : J’ai rêvé que plusieurs bagues se décollaient… Alors pour éviter que les arcs ne se baladent dans le vide en ne tenant que sur 2/3 bagues, j’ai décroché les arcs et les autres bagues se décollaient en tirant dessus. Au final, il ne restait que 2 ou 3 bagues solidement collées aux dents.
Je crois que mon corps me fait comprendre quelque chose 😀

Bilan du vendredi soir, espoir

Allez, un petit bilan à J+23. 3 semaines et 2 jours post-op’, déjà !!!

Quoi de neuf : depuis hier, j’ai décrété que je ne dormirai plus semi-assise comme depuis 3 semaines. Y’en a marre, je suis quand même gonflée le matin. Alors quitte à être gonflée, autant dormir comme je veux.
Cette nuit je n’ai donc pas dormi complètement à plat mais un peu surélevée, à mon aise. Et… J’ai mal dormi 😀 Parce qu’habituellement je dors sur le côté, que là mon corps a voulu le faire, mais que la mâchoire n’était pas d’accord : ça appuyait sur les fractures et ça me réveillait.
Je n’ai plus le réveil de 6 heures comme il m’arrivait à un moment ; ça fait du bien, je me sens plus reposée.

Le matin je dépose mes enfants à l’école et reste un peu dehors, le frais me fait du bien ; et puis bon je ne le sens pas… Autant prendre l’air !
Je n’ai pas été marcher cette semaine. Je devais y aller ce matin mais finalement, trop de choses à faire dans la maison.

Ma peau est toujours grasse, mais moins. J’essaie de masser autant que possible le visage soit avec ma tambouille aux huiles essentielles, soit avec une crème. Ce n’est toujours pas agréable sur le côté droit du nez ; je n’arrive pas à décrire la sensation.

Au niveau des fils, j’ai toujours les 4 surjets à chaque côté. Les fils sur les freins de lèvres sont tous partis, le dernier ce matin (ou je crois qu’il en reste un dernier en haut, mais pas sûre).

Question sensations, je dirais que ça revient touuuuuuuuuuut doucement. Un tout petit endroit par ci, par là, pas tous les jours mais presque.
Les nerfs se réveillent tranquillement. Je sens du chaud des fois sur le menton (alors qu’il n’y a rien), des tressautements sur les lèvres (ça c’est depuis le 1er jour post-op’), mais qui ne se voient pas, c’est à l’intérieur (pas facile à décrire…). J’ai hâte que les sensations reviennent sur les lèvres. En ce moment je commence à ressentir la narine gauche.
J’ai fréquemment une douleur à la lèvre inférieure, en plein milieu, comme une décharge selon comment je la place Je n’aime pas du tout, c’est très désagréable, et je ne sais pas comment éviter que ça arrive.

Question douleur : Il m’arrive encore d’avoir mal de temps en temps. Si ça dure de trop, je prends un paracétamol.

Depuis quelques temps j’éternuais 2/3 fois d’affilée, plusieurs fois par jour. Bizarre ? Et quelques minutes après une petite goutte coulait… Que je ne sentais pas ! Je me suis plusieurs fois vue dans le miroir avec une goutte séchée qui tombait sur la lèvre, c’est classe 😀
Ça va mieux, j’éternue de moins en moins.

Je suis une mauvaise élève et ne fais pas très souvent les exercices de prononciation CHOU X A U etc… Je parle pas mal le matin et en fin de journée avec d’autres mamans de l’école, lorsque j’emmène ou récupère mes enfants. Et en journée quand je suis seule, je fais des sortes d’étirements, des grimaces 😀

En ouverture de bouche, je mesure 20 mm, j’en ai gagné 2/3.
D’ailleurs question alimentation, j’essaie de varier de plus en plus. Raviolis, épinards à la crème / boudin noir, omelette, coquillettes, risotto, soupe (je ferai avec vermicelles demain soir), pain mie avec mousse de canard (ça c’est un peu difficile par contre, c’est trop pâteux), lasagnes, hachis parmentier, macédoine de légume jambon coupé en petits morceaux, brioche trempée dans le lait. Et j’ai d’autres idées en tête. Finalement la période alimentation molle n’est pas aussi difficile que certains pourraient penser ; sans s’en rendre compte on mange habituellement beaucoup de choses molles.

Du côté du poids, ça stagne à -2 kg environ. A suivre dans quelques semaines quand ça se sera stabilisé.

J’ai rendez-vous avec mon ostéopathe la semaine prochaine ; semaine chargée puisque je vois le chirurgien, l’ostéopathe, la kiné, et l’orthodontiste, tout ça sur 3 jours.
Je poserai des questions au chirurgien au sujet des plaques que j’ai autour du nez. Je les sens bien au toucher, mais j’aimerais savoir pourquoi j’ai la sensation au toucher que celle de droite est plus gonflée ou… Je ne sais pas trop comment dire. Mais lorsque j’appuie dessus, ça me fait comme des mini décharges qui descende sur la lèvre, mais qui ne sont pas du tout douloureuses, et c’est plus gonflé qu’à gauche.

Ah oui j’ai pris une photo hier à J+22 donc. On voit que le côté droit de la mâchoire a encore du mal à dégonfler, et que ça stagne autour du nez.

0110

On se revoit la semaine prochaine, je ferai un billet pour deux spécialistes 🙂
Bonne nuit !

Y’a des jours avec, et des jours sans

Aujourd’hui, c’est un jour sans. Quand y’en a marre… On peut même pas manger un malabar !

Ma tête du jour :

2609

J’en ai marre d’être gonflée. Tous les soirs je me couche en faisant bien attention de ne pas être trop allongée (même si la nuit je me rends compte que je glisse…), et tous le matins je me réveille à 5h45 en étant gonflée, avec la sensation que la peau est super tendue au niveau du menton, des lèvres, du nez… Je ne dors même pas à plat, pas sur le côté, alors pourquoi !? 🙁

Ce matin plus que les autres je suis gonflée. Pourtant, hier matin, j’ai été marcher pendant une heure. Il faisait frais, ça m’a fait un bien fou ; j’étais gonflée avant de partir, et en revenant ça allait beaucoup mieux. J’étais bien fatiguée hier soir !

Hier midi exercice de repas-kiné : j’ai mangé en entrée de la macédoine de légumes, puis de la purée avec un steak haché de veau. J’ai senti à la fin du repas que ça avait bien travaillé. Mais je pense que c’est important, si je veux vite retrouver de la mobilité ; et puis ça doit être bon pour les œdèmes aussi.

Le chirurgien m’a demandé de masser le visage avec une crème. Ce n’est pas très désagréable au niveau de la plaque droite située à côté du nez. Ca tire, je la sens au toucher, comme si elle n’était pas contre l’os… Brrrr. Mais je le fais ; j’utilise une préparation d’huile essentielle que j’ai faite : 10 ml d’huile végétale d’abricot – 10 gouttes d’hélicryse (immortelle) et 6 gouttes je crois de gaulthérie. Je n’ai pas l’impression que ce soit vraiment efficace… Enfin bon au moins ça hydrate, c’est toujours ça de gagné.
D’ailleurs, le chirurgien m’avait dit qu’après l’opération et à cause des œdèmes, la peau pouvait soit être très grasse soit très sèche. Et je confirme que la mienne est très grasse. J’ai des petits boutons blancs qui poussent chaque jour.

Question douleur, ça va ça vient. Des fois ça lance, mais ça ne dure pas.

J’ai pris rendez-vous le 7 octobre avec une kiné ayant fait une formation maxillo-faciale. L’orthophoniste que j’ai appelé me disant être surbookée pour les mois à venir… Tant pis ce sera une kiné et c’est très bien. C’est celle que m’avait conseillé mon orthodontiste.
J’aurais adoré avoir un rendez-vous cette semaine pour avoir un massage ou un drainage… J’en rêve.
J’appellerai dans la semaine mon ostéopathe pour avoir un rendez-vous d’ici 15 jours.

Aujourd’hui il fait beau, mais je vais rester à l’ombre. Ça serait dommage de gonfler à cause du soleil…
Zou, il est midi : exercice de kiné !

Visite orthodontiste et bilan à J +12

Bonjour !

Plus les jours passent, mieux c’est. Il vaut mieux que ce soit dans ce sens là ! 🙂

Petit tour rapide :
– J’ai fini mes 3 bouteilles d’Hextril bain de bouche, je suis repassée au dentifrice, ainsi qu’à la brosse à dents classique. Et comme je suis une furieuse, j’utilise la brosse à dents électrique mais uniquement à l’intérieur (côté langue) et sur les dents de devant. C’est bête mais je n’ai pas envie de faire presque 2 ans d’orthodontie et me taper des caries à cause de l’opération…
– J’ai mesuré une ouverture de bouche de 18 millimètres. Ca parait ridicule, mais c’est amplement suffisant pour glisser la cuillère ou la fourchette 😀
– Les nuits hum… Toujours semi-assise. J’ai voulu tester cette nuit un peu plus allongée pour voir, et ce matin j’étais plus gonflée qu’hier. Signe qu’il faut que j’attende encore un peu (c’est dommage, parce que je trouve que j’ai mieux dormi).
– Les gonflements des mâchoires ont bien diminué, ceux autour du nez persistent, et persisteront longtemps apparemment. Il y a quand même du mieux dans le sens où maintenant j’arrive à respirer par le nez.
– Alimentation : toujours mixée, au moins jusqu’à jeudi voir plus. Je suis incapable de savoir comment placer mes mâchoires… J’ai arrêté les boissons enrichies à tous les repas, je n’en prends qu’une le matin maintenant. Je pense arrêter cette dernière demain, et la remplacer par du fromage blanc / avoine / miel pour le petit déjeuner.
– Le poids : Pour l’instant, toujours – 2 kg. Ça oscille chaque jour, c’est la moyenne actuelle.
– La douleur : Je prends encore parfois du paracetamol le soir ou le matin, selon la douleur.

J’ai vu mon orthodontiste ce matin, pour la première visite post-opératoire. Elle et ses assistantes m’ont dit que ça m’allait bien, oh bah merci vous me faites rougir 😀
Elle a regardé les radios, lu le compte rendu post-opératoire, et vérifié l’occlusion.
Son logiciel de calcul (céphalométrie) lui dit que je n’ai pas eu assez d’impaction en haut, mais bon, il n’aurait pas été possible d’impacter plus que ça. Il ne faut pas oublier l’esthétique non plus : on n’aurait plus vu mes dents au repos si le chirurgien avait trop impacté.
Je lui ai apporté les élastiques que le chirurgien m’a donné, et elle a trouvé une correspondance avec ceux qu’elle utilise ; ce sera des « renards ». Elle avait l’air de dire que ce n’était pas suffisant pour corriger l’occlusion, mais que pour l’instant ça irait finalement, le temps que tout se remette en place après l’opération.
Je dois enlever les élastiques pour manger et les changer chaque jour (et non plus tous les 2 jours comme me l’avait dit le chirurgien). Je dois aussi les porter en carré de chaque côté, puisque l’occlusion doit être fermée des deux côtés.
Je vois le chirurgien Jeudi, je verrai bien ce qu’il m’en dira.
Bon elle m’a redit qu’il faudra que j’aille voir un parodontologue pour les incisives haut et bas… 🙁

Concernant ma langue c’est la catastrophe : c’est pire qu’avant, elle est complètement à plat au repos. Je ne sais plus comment la positionner quand je parle, j’ai un cheveu sur la langue parfois selon les mots. Il va me falloir des séances de kiné pour y remédier. Pas pour l’instant là aussi, on attend un peu.

Prochain rendez-vous avec le Dr Dréan (orthodontiste) dans 15 jours : si l’ouverture de bouche le permet, elle va changer les arcs pour faire bouger les 2 molaires haut et bas de gauche. Je décalerai le rendez-vous si ce n’est pas suffisant.

Des photos ! Des photos !

Alors pour les âmes sensibles, je mets en deuxième photo l’intérieur de ma bouche ; on peut voir le point en surjet. D’ailleurs je me questionne, est-ce que c’est un fil résorbable qui va se désagréger seul ou non ? Je demanderai jeudi au Dr Lample (chirurgien), lors du rendez-vous.

Mais en premier, ma tête du jour ! J’ai bonne mine aujourd’hui 🙂

2209

surjet

Des nouvelles à J+10

Bonjour !

Quoi de neuf à 10 jours post-opératoires ? Rien de spécial depuis la dernière visite chez le chirurgien.
Ah si : la nuit d’après je l’ai senti passer. J’avais été beaucoup occupée dans la journée (emmener les enfants à l’école, m’occuper de mon linge, aller au parc avec les enfants et d’autres mamans et discuter longtemps, et en fin de journée réunion parents / Profs), et le soir je m’en suis mordus les doigts. Une grosse douleur aux muscles des articulations qui ne partait pas malgré le paracétamol et la glace. J’ai fait la maline et ai cru que ça allait mieux… Le lendemain, je n’ai rien fait.

Aujourd’hui ça va… Ça va, peut mieux faire. Question gonflement, j’ai bien dégonflé au niveau des mâchoires ; il m’arrive de regonfler par moment mais ce n’est pas trop important.
Ce qui me gêne le plus c’est autour du nez, plus précisément les 4 plaques du maxillaire. Aujourd’hui j’ai la sensation que c’est plus gonflé qu’hier et malgré la glace, ça ne s’atténue pas. Ça ne se voit pas de l’extérieur mais je le sens bien ; la peau est plus tendue et mes narines sont plus ou moins bouchées (là, celle de gauche l’est quasiment). Je pense qu’il faut laisser le temps mais bon à J+10, j’aurais espéré que ça aille mieux de ce côté-là. Même la glace ne fait pas diminuer… Je surveillerai si j’ai de la fièvre.

La douleur : Il m’arrive encore du prendre du paracétamol (ou anti-inflammatoire) le matin et le soir.

Les nuits : d’une traite ou presque, un réveil à 6 heures parce que c’est gonflé et je sens que ça tire. J’ai hâte de pouvoir de nouveau dormir à plat : je pense que mes nuits en seraient meilleures.

Le poids : J’étais descendue à -2.5 kg, puis j’ai repris 600 gr. Depuis, ça stagne.

Alimentation : j’alterne le mixé et le liquide. J’ai une ouverture de bouche de 1 doigt, je peux passer une petite cuillère. Je sens que c’est ma séance de rééducation de la journée !
Je continue les boissons hyper enrichies.
Parenthèse : je trouve que c’est vraiment top que le chirurgien ne bloque pas complètement la mâchoire. C’est plus facile pour manger, pour parler, prendre les médicaments… Chapeau bas à tous ceux qui sont bien bloqués durant 1 semaine ou 2.

En bonus une photo de ma tête à J+10 🙂
J10

Je trouve que j’ai l’air fatiguée. Fatiguée à rien faire !

Bilan à J + 8

Bonjour !

Aujourd’hui le moral est meilleur qu’hier. Il faut s’attendre à avoir un petit coup de mou un jour par ci par là c’est normal après ce genre d’opération.
Concernant les nuits, c’est de mieux en mieux, doucement. La nuit précédente j’ai été réveillée 2 fois parce que j’avais soif, puis un réveil douleur à 7 heures. Cette nuit, je ne me suis pas réveillée (ou alors une fois très légèrement je crois), mais j’avais plutôt mal au réveil (j’avais pris un paracétamol avant de me coucher), à 7 heures. Bref, doucement, mais sûrement !

Hier soir je me suis fait une frayeur : juste après ma douche, j’ai glissé sur le tapis de bain. J’ai frôlé l’entorse de cheville et en me contractant durant la chute, j’ai tiré sur la mâchoire. J’ai senti une décharge partir de sous mon oreille droite et aller jusqu’à l’incisive inférieure droite. J’en ai versé une larme, entre la fatigue et la douleur j’allais craquer. Pfiou…

Ce matin j’ai été déposer les enfants à l’école. On ne m’a pas dit que j’avais mauvaise mine 🙂 Quand j’ai refusé la bise à une maman, elle m’a dit « ah toi aussi tu es malade » ; elle n’avait pas vu le changement. Hormis les bleus, si on ne me côtoie pas de trop, on ne voit rien. Ma fille de 8 ans me disait ce matin que finalement, je n’ai pas changé. Je pense qu’elle est rassurée, elle avait peut-être peur que je sois méconnaissable.
Sinon petite chose un peu « personnelle ». Étant donné que je mange liquide depuis 1 semaine, l’estomac n’apprécie pas, et la digestion est différente, si vous voyez ce que je veux dire 😀 C’est tout à fait normal à mon avis, il faut le temps que l’estomac s’habitue.
Et enfin clin d’œil rigolo : c’est horrible quand la sensibilité n’est pas encore revenue, mais que le nez gratte. On a beau se gratter, on ne le sent pas et ça continue de chatouiller 😀

J’ai vu le Dr Lample ce matin pour le premier rendez-vous post-opératoire, et tout va bien. Lui aussi me trouve très gonflée au niveau du nez, mais pas de fièvre, pas de liquide, donc pas d’infection. Il a eu l’air étonné quand je lui ai dit que ça s’était mis à gonfler à J+3 mais il a vérifié les cicatrices, a appuyé dessus pour voir si rien n’en sortait (ouille) et tout est bon.
Je lui ai dit que j’avais repris du poids ; c’est bien, ça veut dire que les protéines vont se fixer sur les cicatrices. J’ai d’ailleurs perdu un point ce matin qui était sur un des freins labials, mais ce n’est pas grave. Au final j’ai perdu 2.5 kg puis repris 600 grammes.

Il a changé la position des élastiques : en carré à droite pour amorcer la fermeture de l’occlusion, et en position « normale » à gauche (sur une molaire en bas et une pré-molaire en haut). On va prendre en photo avec mon chéri je pense, pour se souvenir… Nous connaissant on aura vite oublié !

Concernant les douleurs aux muscles des articulations, c’est sûrement à cause des élastiques. Je peux les enlever l’après-midi pendant une sieste pour que ça tire moins. Ça m’embête un peu… Comme l’intérieur des joues est gonflé, c’est difficile de mettre les élastiques. A voir. Sinon, je prends de temps en temps un anti-inflammatoire, ça ira bien.

Je peux commencer à manger mixé ; je lui disais que mes molaires ne se touchaient pas… Ma mandibule va se positionner au fur et à mesure et les molaires vont se rapprocher. Et c’est vrai que ce matin, je trouve que ça s’est un peu rapproché, il y a moins de langue qui peut se faufiler entre les molaires haut / bas 😀
Je vais commencer en alternant mixé et liquide, en mangeant par exemple de la purée avec des œufs mixés, et continuer les boissons hyper enrichies. Je pense que c’est grâce à elles si j’ai repris du poids aussi vite et que j’ai un apport suffisant de protéines (qui doit être important en phase post-opératoire).
Je dois commencer des exercices pour les lèvres également. Mais bon comme je lui ai dit, parler c’est un exercice. Qui veut m’offrir un café pour faire la discut’ !? 🙂
Personnellement, je trouve que ces derniers jours j’ai gagné en sensations, et en amplitude de mouvements. Le rendez-vous était ce matin à 9 heures, et comme je lui ai dis, le matin je me sens toute rouillée, c’est pour ça que ce matin c’était pas top je pense.
Enfin bon je me fais confiance, je trouve que je récupère bien, aujourd’hui je me sens en forme. Je n’ai jamais bu à la paille, toujours au bol ou au verre, ce qui aide beaucoup à la rééducation. Le plus embêtant vraiment, c’est les lèvres encore endormies. Ça serait plus simple si je les sentais !
Là je ressens hum… Comme quand on est anesthésié après un soin dentaire.

Je n’ai pas pu poser toutes les questions que j’avais en tête, mais comme je vois l’orthodontiste le 22 septembre, je lui parlerai entre autre de cette molaire qui fait sa petite vie. De toutes manières le Dr Dréan ne pourra pas faire grand chose, elle vérifiera juste l’occlusion et la position des élastiques je pense. Il faut que je pense à lui apporter les radios post-opératoires tiens, et le paquet d’élastiques pour qu’elle note la référence et utilise les mêmes.

Bonne journée ! Ici, Finistère oblige, ça se couvre… Et hop, voilà la pluie !