Retrait des plaques, J+4

Bonjour !

Alors quoi de neuf ? Et ben ça va 🙂

A J2, j’ai gonflé au niveau des poches sous les yeux. Les joues ont gonflé, les côtés du nez aussi ; mais ce n’était pas aussi flagrant que pour l’opération bi-max !
Le midi j’ai mangé de la semoule de lait tiède, le soir du kig ha farz je crois :p
J’arbore de magnifiques couleurs sous les yeux et autour de la bouche. Un camaïeu de bleu, de rouge et de violet.

J3 : Le gonflement a un peu diminué aux joues. La poche sous l’œil gauche est gonflée, mais moins qu’à droite.
Le jaune autour de l’œil et sur les joues vient se rajouter aux autres couleurs de ma peau…
Je sors avec mes lunettes de soleil, je fais ma star ! Mais c’est vraiment choquant, on pourrait croire que je me suis battue.

J2 et J3, peu de douleurs, ou des légères qui partent au paracétamol 1 gramme. J’applique souvent de la glace sur les joues, du sérum phy froid sur des compresses sur les yeux (uniquement à J2)
Je dors à moitié assise (obligée pour les œdèmes) ; je dors, mais je ne me sens pas reposée le matin. Ça passera…
Alimentation normale chaud froid, rien de particulier. Moins 1 kg ! Ça a du bon de se faire opérer 😀
Hier matin, 2 points ont sauté juste au niveau du frein labial. Dans le genre feuille de salade entre les dents, j’avais le fil qui pendait en plein milieu, glamour 😀
Pour information (j’ai oublié de préciser), les cicatrices sont moins longues : de la première prémolaire à l’incisive centrale, de chaque côté.

Hier, je suis passée voir l’assistante de l’orthodontiste ; durant l’opération le quad a été légèrement tordu, et il valait mieux vérifier qu’il était toujours symétrique.
Finalement, je lui ai expliqué que ça poussait très (trop) fort les dents à droite, que c’était vraiment douloureux, et qu’à gauche (là où on veut pousser) je ne sentais rien. Elle l’a désactivé à droite le plus possible, et wow, le soulagement. Même si ça ne travaille plus à gauche, ça aide malgré tout à maintenir en place les molaires poussées. C’est agréable d’avoir les dents qui s’emboîtent parfaitement ! Ça ne m’était jamais arrivé en post-opératoire 🙂

Aujourd’hui J4 et petit changement.
Ce matin, la cicatrice sur ma droite saignait au réveil. Au début j’ai cru qu’un point avait sauté ; la zone est plus douloureuse aussi, la douleur part difficilement au paracétamol. J’ai préféré appeler le secrétariat du chirurgien pour avoir son avis.
N’étant pas là aujourd’hui, c’est son confrère qui m’a reçue ce midi. Il n’y a rien de particulier : lors de l’opération le chirurgien cautérise la plaie pour stopper les saignements, et ce doit être un escarre (hum… Une croûte de sang…) qui est tombé (et c’est vrai que ce matin en me rinçant la bouche j’ai vu un caillot tomber). C’est désagréable d’avoir ce goût dans la bouche mais il n’y a rien à faire, juste attendre que ça passe. Yeurk ! Ça ne fait pas très propre sur les bagues céramique mais tant pis.
Et pour la douleur et bien pareil, il faut attendre… Mettre de la glace ça aide.

Prochain rendez-vous lundi avec le chirurgien pour le retrait des points des paupières, et contrôle des cicatrices des gencives.

Allez vous avez été sage, je vous mets une photo prise à l’instant ; sachant que c’est mieux que ça n’a été 😀

post-opj4

Bon week-end !

Retrait des plaques, c’est fait

C’est fait, ça y est 🙂

Je vais raconter tout ça. Mais d’abord, il faut que je précise que j’ai subi 2 types d’interventions hier matin : le retrait des 4 plaques supérieures, et également une palpébroplastie (ou blépharoplastie) des paupières supérieures. Celles-ci étaient trop tombantes, et étaient sur mes cils. Ce qui me donnait un regard triste, mais était aussi « pesant », lourd à porter. Cette opération a été prise en charge par la sécurité sociale 😉

Alors alors !
Je ne sais pas pourquoi mais j’étais plus stressée pour cette opération que pour les précédentes (sagesses et bi-max). J’ai très mal dormi, disons même que j’ai somnolé plus que dormi. La nuit fut courte…
Mon conjoint m’a accompagnée à 8 heures à l’entrée du service d’hospitalisation en ambulatoire. On a fait les papiers, puis il est parti.
Vers 8h25, on m’a appelée puis emmenée dans une chambre pour que je me prépare et que j’enfile la magnifique tenue de bloc (chaussons, charlotte, blouse, culotte), et on passe me prendre à 9 heures.
J’étais tellement stressée que je n’ai pas arrêté d’aller aux WC, j’ai même dû demander le bassin à l’anésthésiste avant qu’il ne me pose la perfusion… Faire pipi sur un brancard qui couine, derrière un paravent, juste à côté d’un anesthésiste qui discute avec un patient, je doute que ça m’arrive une autre fois 😀

Bref donc 9 heures on passe me prendre et on m’emmène dans la pièce qui sert d’attente et de salle de réveil.
Pose de la perfusion, et me voilà au bloc ; je pense qu’il est dans les 9H30.
L’anesthésiste sent que je suis stressée ; il pose la seringue sur la perfusion (sans l’enclencher), me pose le masque d’oxygène en me disant que ça allait tourner un peu. Un peu ? C’est un vrai manège ! En plus ça a mauvais goût, beurk. Il me demande de penser à un endroit agréable (la Martinique, plage du diamant face au rocher… Mon meilleur souvenir je pense !) ; ça tourne… Il me dit qu’il va mettre le produit et voilà, je sens que ça picote de partout, comme à chaque fois, et c’est parti pour le sommeil.

Je crois que j’ai rêvé, mais je ne sais plus de quoi. J’émerge : les bruits des voix se mélangent à mon rêve, et je reviens à moi. Comme la dernière fois, je me réveille au moment où j’entends « je retire l’intubation Madame L. ». Grrrr allez-y, j’ai horreur de ça mais il faut bien y passer.
J’ai la gorge en feu (je verrai le soir en rentrant chez moi qu’il y a plein de sang collé au fond de la gorge, et ce matin la gorge était toute rouge).
Je me réveille, doucement. Je tremble énormément. On prend ma température et on me pose la couverture chauffante, la soufflerie je ne sais pas trop mais j’adore ce truc ! Ça souffle à partir de vos pieds un petit vent très chaud sans être brûlant, mais agréable 🙂
L’infirmière retire les compresses sur mes yeux ; j’attends un peu puis j’arrive à les ouvrir, doucement. Il y a un fil qui dépasse de chaque coté des yeux. Sur l’œil gauche bizarrement, il est très long du côté de mon nez.
Concernant la mâchoire : je ne sens pas grand chose ! Si on m’avait dit à ce moment là que le chirurgien n’y avait pas touché, j’y aurais cru. Je sens les fils à droite (il a plus coupé vers les joues, pour éviter de couper sur la même cicatrice peut-être ?), mais rien de désagréable ou douloureux.
J’apprendrai qu’au bloc j’ai eu paracétamol, profenid, et morphine (à 11 heures). La totale ! Je comprends pourquoi je n’ai pas du tout mal au réveil.

13H15 on me ramène dans ma chambre. Sur le trajet, je tire un peu sur le long fil, je crois que c’est un cheveu…
Je me réveille plutôt vite. L’anesthésie a été moins longue, ça y joue beaucoup. Contrôle des constantes par l’infirmière, et je comate un peu avec la glace sur le visage.
14H30, elle m’emmène à manger chouette ! J’ai très très faim. Compote, jus de pomme, yaourt nature et… Un 4e, j’ai oublié quoi.
L’infirmière repasse plus tard pour me poser une compresse imbibée de sérum phy froid sur chaque œil. Elle me dit de les retirer d’ici 30 minutes. J’ai RDV avec le Dr Lample à 17 heures entre deux patients, et ensuite je peux rentrer chez moi.
J’attends 25 min et je les retire (elles n’étaient plus froides 😉 ). Je crois qu’à ce moment là j’ai tiré sur le fil super long en enlevant le scotch… Je regarde la compresse gauche, elle est imbibée d’un peu de sang frais, et mon œil saigne. J’enfile mon pantalon, mes chaussettes (j’ai froid !) et j’appelle l’infirmière pour lui en parler. Je prends une photo pour regarder, ça a l’air de s’être rouvert… En attendant qu’elle revienne je m’habille.
Elle revient, regarde, et en effet ça s’est rouvert. Appel au Dr Lample, qui vient voir. Bingo ! Bon, il va falloir remettre le fil en place…

L’infirmière repasse me voir avec une tenue de bloc. Elle me dit qu’il faut que je retourne au bloc pour (en anesthésie locale) qu’on remette un fil pour fermer la plaie. A ce moment là il est 16h30.
Deux heures à zapper à la télé et sur le téléphone (doucement, la batterie descendait et il fallait en garder pour prévenir chéri !) puis à 18h35 youpi, on vient me chercher. Je me doutais que le chirurgien s’occuperait de moi après ses consultations, c’est normal.
(l’infirmière me racontera par la suite qu’il s’était posé la question de faire l’acte dans une salle des urgences sauf que… 40 personnes attendaient…)

18h40 me voilà de retour au bloc. Je suis agréablement surprise de voir le Dr Lample super sympa avec son équipe, souriant, rigolant. Il a passé sa matinée au bloc, son après-midi en consultation, et il faut qu’il me remette ce fil… Il a enchaîné une journée de folie et malgré tout il est agréable. Je pense que ce doit être très enrichissant de travailler avec lui, j’ai pu le voir dans sa manière de parler à sa collègue qui était à côté de lui (interne ? Je ne sais pas). Enfin surprise, non pas tellement. Ça se voit que c’est une personne très gentille, toujours souriante.
On me demande si ça va. Oh oui ! Le scialytique me réchauffe, je me croirais au soleil. Et le chirurgien de répondre que c’est leur soleil à eux… Leur plage… Le personnel féminin des vahinés… C’était sympa de l’entendre parler ainsi 🙂
Bref ! Il injecte un mélange d’anesthésiants locaux, et me recoud en 5 min. Il met d’autres steristrips pour l’œil droit, pour être sûr que le fil ne bouge pas. Le tout sera à retirer le 2 mai.

D’ailleurs durant cette intervention il m’explique qu’une des plaques était fracturée… Il était étonné que je n’ai rien senti, pas eu de choc ; je n’avais pas mal. Je lui demanderai laquelle était-ce et où s’est-elle cassée, j’ai l’impression qu’on le voit sur la radio datant de fin janvier.

Je retourne dans ma chambre, un SMS à mon chéri pour qu’il vienne me chercher et c’est parti, me voilà enfin à la maison ! Je suis toute gonflée à droite, les yeux presque au beurre noir, les lunettes de soleil seront mes meilleures amies.

La nuit fut très bof, courte ; je m’en doutais 😉 Difficile de dormir assise, de trouver une position pour être à l’aise.

Aujourd’hui, J+1.
Vahiné c’est gonflé !!
Dès hier après-midi j’ai beaucoup gonflé sur le côté droit. La joue, et sous l’œil. Sans parler des bleus, c’est impressionnant ; je ressemble à une femme battue…
Comment je me sens ? Dix fois mieux que pour la bi-max (et c’est normal ! C’est une opération moins lourde). Mieux que pour l’avulsion des sagesses aussi. Je peux ouvrir la bouche en plus grand.
Je ne sens plus autour de mon nez surtout, et en haut des joues. Ça chauffe beaucoup, les joues sont douloureuses. Je n’ai pas trop trop mal, mais il ne faut pas que j’y touche.
J’ai un bleu de chaque côté de la bouche, un bel hématome est visible également à l’intérieur des joues, c’est impressionnant.

Je dois appliquer de la glace très souvent, et des compresses avec du sérum phy froid sur les yeux.

Là encore je ne regrette pas cette opération, surtout quand le chirurgien m’a dit qu’une plaque était fracturée. Si elle avait bougé, elle aurait pu causer des infections peut-être. Il n’a pas voulu que je les récupère d’ailleurs, c’est dommage (je pense qu’elles n’étaient pas très propre). Tant pis !

Je ne mettrai pas de photo, aucun interêt 😉 Je suis gonflée à droite comme la fois précedente, mais j’ai meilleure mine 😉 Mes yeux font peur surtout ! Si vous voulez une photo, envoyez-moi un message 😉

Voilà, maintenant je vais aller mettre mes compresses sur les yeux et somnoler 30 minutes, puis glace sur les joues devant une série à la télé.
Et si je suis en forme, je vais récupérer les enfants à l’école (3 min en voiture) 🙂

Passage rapide !

Un petit mot vite fait avant d’aller au lit, demain c’est le grand jour : retrait des 4 plaques du haut ! Je commence à stresser… Allez, ça va aller 😉

J’ai vu le Dr Dréan mon orthodontiste, Vendredi.
Elle m’a confirmé que ça avait bien bien bougé ; tellement bien qu’au prochain rendez-vous, le 17 mai… On retire le quad hélix !!!
Ensuite, elle changera les bagues qui cerclent les molaires pour en mettre avec tube, afin de mettre un arc épais (18/25) durant un mois puis… Au mois de Juin, on retire les bagues. Ouuuuuuiiiiiiiii !!!

Donc Vendredi elle a resserré le quad hélix ; je le sens bien depuis, j’ai mal aux dents 🙁 Et le soucis c’est qu’il y a trop d’expansion à droite, et la dernière molaire est vraiment trop poussée… Si vraiment ça me dérange trop et que je peux ouvrir en grand la bouche après l’opération, j’appellerai l’orthodontiste pour qu’elle regarde ça.

Depuis 1 mois je porte une gouttière la nuit, et ça me fait du bien. Je me rends compte que je serre les dents inconsciemment… Grâce à cette gouttière, je ressens moins de tension au niveau des muscles des mâchoires.

Voilà. Je suis contente c’est fou 🙂 Enfin… Après 2 ans de bagues, des élastiques, un quad hélix, deux opérations, de la kiné, une gouttière… Je vais enfin en avoir finir avec tout ça !!!

Allez zou, demain je dois être en forme 😉 A bientôt ! Je viendrai vous raconter le post-op 🙂

Enfin des nouvelles, depuis le temps !!!

Oui oui oui me voilà !

Bon en fait, il ne se passe plus grand chose entre deux rendez-vous… Donc forcément, rien à raconter ! Si c’est juste pour vous dire que tel et tel jour j’ai eu mal aux dents, on s’en fout 😀

Alors :
J’ai été voir l’assistante de l’orthodontiste Lundi soir, le quad hélix avait bougé durant le week-end et me labourait la langue…
Elle a vu que les dernières molaires ont bien bien bougé ! Je le vois, et surtout je le sens. C’est douloureux… Depuis une bonne semaine j’ai mal régulièrement.
De ce fait, elles sont très mobiles, au point que l’assistante se demandait s’il ne fallait pas changer de place le quad hélix.

Donc, aujourd’hui c’était mon rendez-vous mensuel avec le Dr Dréan.
Comme je l’ai dit ça a bien travaillé. Au dernier rendez-vous, elle avait prévu de changer de quad hélix ainsi que la taille de l’arc. Finalement, ça travaille tellement bien qu’on ne touche à rien et qu’on attend le mois suivant, pour voir l’évolution. Les molaires sont très mobiles en effet, mais c’est normal.

Je lui ai parlé de mon rendez-vous avec le chirurgien et de sa suggestion que je devais inconsciemment serrer les mâchoires, ce qui me causait les douleurs et craquements de chaque côté aux articulations.
Le Dr Dréan pense que ça travaille tellement que les articulations en prennent plein leur grade. Le mouvement des dents cause beaucoup de tension sur les articulations, les muscles. Le soir ou même parfois dans la journée, je sens que c’est tendu, ou que les muscles essaient de tirer la mandibule vers l’arrière. C’est douloureux et fatiguant à force.
(Parenthèse : elle pense tout comme moi qu’il y a encore un excès gingival vertical, qu’il n’a pas retiré assez de gencive en haut… Et vu son air un peu contrarié lors du RDV avec lui, je pense qu’il se dit pareil.)

Je vais porter une gouttière la nuit qui libérera les muscles et leur permettra de se relâcher un peu. Elle a demandé qu’elle soit commandée en urgence ; peut-être qu’elle a peur d’un risque de récidive, si les muscles tirent trop vers l’arrière ? Ou d’usure prématurée des articulations ? Je ne sais pas.

Je crois que ce sera ce modèle :

"EF TMJ (Temporo Mandibular Joint ou Articulation Temporo Mandibulaire) est un dispositif qui permet une action sur le bruxisme (envoie un signal de rebond, pour désengrammer le réflexe de serrage)et libère des tensions musculaires par stretching.

Spécificités

• Liberté de positionnement sur les plages de la gouttière en mandibulaire. Nous ne guidons pas le patient mais l’aidons à trouver sa position de confort.
• Actions sur le bruxisme et la roncopathie.
• Travaille sur la ventilation et le tonus musculaire.

Indications
• Diagnostic différentiel : déterminer si les douleurs de l’ATM sont d’origine musculaire, occlusale ou structurale (osseux, méniscal) ou non (après le port sur une période courte du dispositif).
• Curatif par déverrouillage du condyle dans les cas de luxation du ménisque, de problèmes d’occlusion. Le patient va trouver une position de confort sur laquelle le praticien va intervenir.
• Centrage et équilibration des ATM."

Je pense que je dormirai mal les premiers temps mais bon je n'ai pas le choix, ça ne me fera que du bien. Je la mettrai un peu le soir aussi ou en journée, pour que mon cerveau s'habitue à la chose. Je devrais la recevoir jeudi ou vendredi.

Prochains rendez-vous :
- Orthodontiste le 22 avril
- Retrait des plaques le 25 avril Brrrrr...

RDV chirurgien + 5 mois post-op’

Voilà, j’ai vu le chirurgien pour un contrôle, plus de 5 mois après l’opération.

La cicatrisation des os est parfaite « c’est du béton tout ça ».
L’occlusion est parfaite, les canines sont parfaitement bien emboîtés (on sentait une petite fierté quand il m’a dit ça 😀 )

Nous avons discuté retrait des plaques, et il est d’accord pour retirer les 4 du haut, les seules qui finalement me dérangent. Je garderai les 3 du bas, et dans un sens ce n’est pas plus mal : le post-op’ n’en sera que plus agréable.
La date posée sera donc celle du Lundi 25 Avril. C’est un acte chirurgical qui sera fait en ambulatoire : entrée 8 heures (à jeun depuis minuit), sortie 18/19 heures.
Ensuite, ça en est fini des opérations ! 3e, y’en a marre.

Lundi 25 Avril… Dans 2 mois, 8 semaines toutes rondes. Je suis sûre que j’aurais toujours le quad hélix… 🙁
D’ailleurs je sens qu’il travaille bien en ce moment, je ressens une gêne sur les molaires toute la journée. (j’en ai marre, mais ça c’est pas une nouveauté 😀 )

Prochain rendez-vous euh… 25 mars je crois, avec l’orthodontiste 🙂

Visite du 20 Février

Alors quoi de neuf (suite)… Un rendez-vous habituel, pas grand chose à raconter.

Le quad hélix a l’air de travailler ; et c’est vrai qu’en regardant, j’ai cette impression moi aussi, la molaire n°6 a bougé. Elle l’a réglé au maximum, il arrive en bout de course… On changera de taille au prochain rendez-vous, dans un mois. Normalement un quad hélix travaille / se porte 6 mois… J’en suis à 2.5 mois, mais comme il n’est pas posé sur les dents prévues (il est sur les dernières molaires) peut-être que ce sera plus long.
Elle m’a redit que j’étais limite pour avoir une chirurgie d’expansion palatine (élargir le palais), je me souviens qu’elle l’avait vaguement évoqué lors du premier RDV. Enfin bon si le Dr Lample (le chirurgien) ne m’en a pas parlé, c’est que ce n’était peut-être pas nécessaire.

Elle m’a donné presque 10 paquets de cire, elle n’a plus de silicone arg… Pour l’instant ça ne me dérange pas trop, mais je pense que je vais en user plus que de la silicone… Je verrais bien.

Voilà, rien de neuf depuis la dernière fois.
Prochain rendez-vous, Dr Lample mardi ! J’ai hâte 🙂

Quoi de neuf, doc’ ?

Un petit moment que je n’ai pas écrit. En même temps, il n’y a pas grand chose à dire…

J’en suis à + 5 mois et 10 jours post opératoire, et je trouve que mon visage a encore changé, j’ai maintenant deux petits creux au niveau des joues.

Je suis allée voir l’assistante de mon orthodontiste il y a 15 jours, le quad hélix avait bougé. Là elle ma l’a bien fixé, puisqu’il n’a pas bougé d’un millimètre depuis ! Alors que d’habitude il bouge toujours un peu.

Je lui disais que je ne voyais pas de différence (et je n’en voit toujours pas). Elle, trouve que ça a bougé à droite ; elle n’a pas eu autant de difficultés qu’habituellement pour faire coulisser le quad dans la bague. La molaire a dû un peu pivoter sur elle-même.
A gauche rien, que dalle, nada !
En 1 mois, j’ai liquidé 9 paquets de silicone. Si peu…
J’ai RDV avec le Dr Dréan tout à l’heure, on verra bien. Mais ça me gonfle !

Je vois le Dr Lample Mardi qui vient, j’espère avoir une date pour le retrait des plaques ; mais ça ne sera pas avant au moins le 27 avril, j’ai un planning chargé au moins d’avril, et je doute qu’il ait une place pour le mois de mars (et ça serait dur à caser, j’ai des RDV par ci par là).

Ma tête ? 🙂

170216-3170216-2170216-1

J’ai la mine fatiguée, on revenait d’un séjour au Futuroscope qui est à 5H de route 😉

J’ai eu des périodes de douleurs / craquements à l’articulation de gauche. Le quad hélix il paraît… J’utilise toujours ma mixture huiles essentielles Hélicryse et Gaulthérie, qui me soulage instantanément 😉 Mais c’est un petit coup au moral quand j’ai mal ; ça me donne l’impression d’avoir fait tout ça pour rien. Vivement que ça se termine, vraiment pour mieux attaquer le parodontiste.

Au niveau sensibilité, je n’ai toujours pas récupéré à 100% au niveau de la lèvre inférieure et du menton. Là aussi j’aimerais bien récupérer !

A suivre dans le prochain article !

Orthodontiste, encore et encore…

Bon bon bon… Y’en a marre de ce quad hélix !
Il n’a pas fait travailler les dents, parce qu’il était trop collé contre mon palais.
Quand elle me l’a enlevé pour le régler wow… Quel plaisir de sentir enfin mon palais ! J’ai pu remarquer d’ailleurs que je ne sens pas encore tout à fait une partie du palais, du côté des dents de droite (Parenthèse : j’ai encore des fourmillements au menton et à la lèvre inférieure).
Même le Dr Dréan commence à être agacée que ça traîne ; il va être temps que ça se termine quand même, depuis le temps… Donc là elle l’a réglé, j’espère qu’il va bien travailler.
En tout cas là ça commence à tirer, j’ai pris un paracétamol hier soir, puis un anti inflammatoire au coucher parce que ça tirait bien.
Bizarrement, ce matin c’est douloureux à droite et pas à gauche, là où ça doit bouger…

Alors sinon : j’ai pu avoir une radio panoramique, ainsi qu’une face et profil ; elles seront pour le chirurgien à la visite du 23 février et mon orthodontiste s’en est servi pour faire une céphalométrie.
On voit bien que les fractures ont bien cicatrisé. Celle du menton est plus visible, peut-être que ça met plus de temps ?
Tout est top du tonnerre, sauf peut-être un petit excès vertical au niveau du maxillaire supérieur (à MON goût) et un menton un petit peu trop en avant. J’en discuterai avec le chirurgien, mais comme me l’a dit l’orthodontiste, j’ai peut-être 2/3 millimètres en trop en avant, ce qui serait peut-être la raison de ma difficulté de garder les lèvres fermées sans forcer. (bon il y a aussi le fait que je ne fais pas mes exercices de kiné… Mea culpa).
On voit bien sur la radio de profil (dans le billet précédent) que les larynx et pharynx sont complètement dégagés ; de vraies autoroutes !

Je vous mets la panoramique. C’est impressionnant, ça m’épate tout cet attirail dans la bouche… (un clic pour agrandir)
(Je dis que ça m’épate : c’est un grand mot, là, franchement, ça me soûle, j’aimerais bien que tout soit enfin fini, et avoir mes gouttières de contention et tout.)

21-01-16-2

Elle pense que pour le soucis des molaires qui partent vers l’intérieur, le chirurgien aurait pu faire une légère disjonction palatine. Je me souviens qu’elle m’avait dit hésiter au début du traitement, avec soit quad hélix soit expansion ; et que finalement les calculs montraient que c’était bon.
J’ai oublié de lui demander de changer l’élastique des incisives… Si elle ne l’a pas vu, c’est qu’il n’est pas si coloré que ça.

A suivre le 19 Février !

cire

Il faut ce qu’il faut… Tiens lis-ça : j’ai acheté de la cire orthodontique 3.70 euros le paquet à la pharmacie. L’orthodontiste m’a dit que c’était nul car très difficile à mettre, beaucoup moins bien que le silicone. Qu’elle paie… 0.70 centimes la boîte ! (elle les achète par lot de 50 boîtes) La prochaine fois j’irai la voir quand je n’en aurai plus…

Bon je crois que j’ai tout dit… J’éditerai si besoin.
Bonne journée bretonne (donc pluvieuse 😀 ) !

Radio avant – après, à 4 mois post-op

Hello !

J’ai vu ce matin mon orthodontiste, et ai fait des radios pour contrôler la calcification osseuse (radios demandées par mon chirurgien), et pour que l’orthodontiste puisse faire une céphalométrie.

Je vous mets une comparaison entre la première radio de profil que j’ai passé avant le début du traitement, et celle faite ce matin.
Le résultat est bluffant ! (un clic pour agrandir)

radio avant apres

Le compte rendu de la visite de ce matin, dans un autre article 😉

Ma tête à + 4 mois

Bonjour !

Bonne année, bonne santé, bonheur, argent et tout et tout 😀

A + 4 mois, comment ça va ? Plutôt bien ma foi. J’ai une envie furieuse de faire voler le quad hélix, qui n’a pas fait bouger mes dents d’un millimètre. Normal quoi !
J’ai encore un peu de difficultés à bailler, je n’arrive pas à ouvrir complètement, peut-être la peur de me faire mal ?

J’ai de nouveau depuis quelques temps la mâchoire qui saute à droite, ça m’embête vraiment. Hier soir elle a craqué quand j’ai mâché, ouille… Je vois l’orthodontiste le 21 Janvier, je lui en parlerai.

Des photos, prises il y a quelques jours. Je pince un peu la bouche pour la maintenir fermée parfois, ça se voit sur la photo 😉 Des fois ça tient tout seul quand même.

20160107 20160107
20160107 20160107