Finalement, le quad hélix…

J’ai été voir mon orthodontiste mardi matin, pour lui expliquer que bon… Ca bouge pas, ça n’a pas bougé d’un millimètre en 15 jours d’élastiques. J’ai demandé si je pouvais avoir dès maintenant le quad hélix ; comme ça, pour noël, je serai habituée. Et puis bon hein, y’en a assez maintenant, faut que ça bouge ! Le Dr Dréan étant du même avis, hop c’est parti.

J’avais donc rendez-vous ce matin à 10h15 avec son assistante.
La pose en elle-même n’est pas du tout douloureuse. J’ai apparemment la chance d’avoir des écarts entre les dents ce qui a aidé à facilement glisser les 2 bagues qui encerclent les dents, de chaque côté (les numéro 6, c’est à dire les avant-dernière).
Pour la 7, on verra avec le Dr Dréan au prochain rendez-vous, savoir comment elle compte faire (vu que les arcs épais ne veulent pas rentrer dans les bagues…).

Voilà, il est posé… Ça prend de la place dans la bouche, il n’est pas complètement collé au palais par endroits. Ma pauvre langue se fait agresser quand elle s’approche trop des ressorts… Sans parler de la douleur d’avoir gardé la bouche ouverte durant quasiment une heure.
Ce midi, c’est paracetamol purée.

La fameuse bête est installée ainsi dans ma bouche :

quadhelixpose

C’est franchement pas le top. Bon, c’est normal ça ne fait que 2 heures que je l’ai en bouche.
Elle a changé l’arc aussi, et il s’arrête aux prémolaires (donc les 2 dernières molaires n’ont pas d’arc).

J’ai pas mal discuté avec l’assistante, elle me disait que les molaires avaient bougé à cause de l’opération. Ça secoue tellement à l’intérieur durant l’opération que bon… Là, le quad hélix devrait bien travailler et aider à remettre en place.
J’ai hâte de voir l’orthodontiste le 17 Décembre pour savoir comment elle compte redresser la dernière molaire.

Et voilà. A suivre au prochain rendez-vous.

Avant… Après !

Petite comparaison à… Presque 11 semaines post-opératoire, 2.5 mois. Pfiou, déjà…
Je dégonfle doucement, mais je pense qu’il y aura toujours une petite différence entre la joue droite et la joue gauche.

avant-2 23 nov

avant-1 23 nov

Mes cheveux ne poussent pas vite 😀

J’aimerais bien en voir la fin…

Ce matin, consultation avec l’orthodontiste.

Comme on s’en doutait, l’arc plus épais n’a pas voulu rentrer dans la bague de la dernière molaire à gauche (ni même dans celle à droite, comme ça…). Elle m’a donc posé des plots sur le côté intérieur de l’avant dernière molaire et des 2 pré-molaires. Elle a aussi mit des fils autour de bagues sur les molaires / pré-molaires du bas, qui feront office de plots (c’est pas dit que ça tienne, à voir).
Et sur tout ce bazar, 2 élastiques côte à côte : l’un en triangle l’autre en carré.
Labourage de langue en vue !

20151110_120305

20151110_114205

Purée, je m’amuse à les mettre, vraiment. Autant les élastiques habituellement c’est finger in ze nose, autant là, purée… C’est rrrraaaaahhhhh.

Pourquoi, au fait, tout cet attirail ? A cause de ça :

molairemalmise

Si j’ai bien compris ça s’appelle un articulé inversé ; la molaire supérieure est trop penchée vers l’intérieur de la bouche, et ne s’emboîte pas parfaitement avec sa copine d’en face.
J’ai regardé toutes les photos faites durant le traitement, et ce problème n’existait pas avant l’opération. Je suppose que c’est une conséquence du redressement de tout ça…
En tout cas là, ça commence à être douloureux.

On peut voir sur cette photo les fameux petits plots vissés sur les bagues du bas. Ils sont bancales, on verra cette semaine comment cela va tenir. L’assistante m’a dit d’appeler si ça ne tient pas, on mettra les mêmes pitons que pour l’opération je crois.

Pour résumer, comment corriger ce problème :
Soit c’est un arc (qui n’a pas voulu rentrer) qu’elle aurait modifié
Soit c’est les élastiques en crossbite
Soit c’est le quad hélix.

Un petit truc mignon tout plein qui ressemble à ça :

Quad Helix

Elle m’en avait déjà parlé à un moment dans le traitement et finalement on avait réussi à faire sans.
Mais là, si pour le 17 Décembre ça n’a pas bougé, j’y aurai sûrement droit. Elle me disait que c’était la méthode la plus efficace. Mais… Vous vous doutez bien qu’un tel truc dans la bouche n’est pas des plus simple… Zozotement (alors là déjà, depuis ce matin et les élastiques je suis gâtée je zozote puissance 1000 super quoi…), difficulté à manger… Et ça serait pour 3/4 mois…
Croisez les doigts que les élastiques fonctionnent !

Je lui ai parlé des incisives du bas, et elle aussi a remarqué que ça avait bougé ; elle s’en étonnait. On verra ça au prochain rendez-vous le 17 Décembre… En attendant, elle a changé l’arc pour en mettre un rectangle.

Moi qui avait un faible espoir d’être débarrassée pour Noël, je crois que bon… Non quoi.

Visite chez le Dr Lample 2 mois post-opération

Ce matin, rendez-vous avec le Dr Lample, chirurgien, pour un contrôle.

Pas grand chose à raconter. Je dois continuer (les reprendre, oups…) les exercices A E I, et tirer sur les muscles sous la mâchoire / du cou pour aider à faire partir les œdèmes encore présents autour des cicatrices. Tirer ces muscles va aider également à « lisser » l’os au niveau des anciennes fractures de la mandibule.
Il a examiné les cicatrices (visuellement et au toucher), RAS (hormis les œdèmes).
Il a également vérifié l’intérieur du nez, m’a demandé si je respirais bien des deux côtés, si j’avais mal à la tête ou des craquements aux articulations. Je lui ai dit que non, et que globalement je me sentais mieux qu’avant l’opération. Plus de douleurs aux ATM, plus de nuque raide ou douloureuse, plus de craquements quand j’ouvrais la bouche en grand (aussi grand que je puisse ouvrir pour l’instant 😀 ). D’ailleurs parenthèse : avant, lorsque j’ouvrais en grand la bouche, ça me faisait une grosse bosse de chaque coté devant les oreilles. Ça se déboîtait peut-être ? Je comprends pourquoi l’anesthésiste avait coché « oui » à la case « risque de déboîtement de la mâchoire ».

Je lui ai parlé de la plaque située à (ma) droite du nez. Elle ne me gêne pas 24/24h, mais de la sentir autant me gêne. Parfois c’est désagréable avec les lunettes, et je ne sais pas si je garderai les plaques toute ma vie : on ne sait pas vraiment comment peut réagir le corps après plusieurs années…
Et puis je pense que je me sentirai plus à l’aise de ne plus les sentir par endroit : Quand je touche, je les sens toutes…
Il m’a dit que je pouvais les faire retirer, sans soucis, ça se fait en chirurgie ambulatoire. Les gonflements seront moins importants 😉
Je le revois vers la fin du mois de Février et on en discutera. Juste avant j’irai faire des radios pour voir où ça en est. Je lui demanderai qu’il me donne les plaques en souvenir 😉

Le chirurgien m’expliquait qu’on pouvait faire bouger les molaires qui me posent soucis, en posant des élastiques en crossbite (à l’inverse de cette image, puisque le but dans mon cas est de tirer vers l’extérieur les dents du haut) :

Crossbite

On verra demain avec le Dr Dréan.

Parenthèse 1 🙂 J’ai dû parler en petit comité vendredi soir (une vingtaine de personnes), en montant un peu la voix. Et oh-mon-dieu j’ai le cheveu sur la langue qui était en pleine forme ! Je m’étais rendue compte en avoir un, mais je trouvais qu’il s’était atténué avec le temps. Ou pas ! C’était flagrant… Il y a encore beaucoup de travail avec la kiné…

Parenthèse 2 : Depuis ce matin, je sens quasiment de nouveau la moitié droite de mon palais qui était encore endormie. Reste la zone autour des dents. Et pareil pour la lèvre du bas, de nouvelles sensations apparaissent ; ça fait du bien, chouette !!!

Demain, orthodontiste !

Combien ça a coûté ?

Aujourd’hui, exercice de mathématiques.
J’ai fait une liste de toutes les dépenses qui ont été engagées pour, et autour, de l’opération.
Vous allez voir, c’est joyeux.

Tout d’abord, les consultations, examens etc :

Consultation pré-opératoire avec le chirurgien : 30
Consultation anesthésiste : 28
Prise de sang pré-opératoire : 93.29
Consultation post-opératoire avec le chirurgien : 23
Radios post-opératoire : 45.36
Prise de sang post-opératoire : 50.76
pharmacie après l’opération : 49,44
On peut rajouter 55 euros d’ostéopathe, remboursés par ma mutuelle.

Pour la partie consultations + pharmacie + examens médicaux, nous avons un total de 374.85 euros.

Passons maintenant aux choses sérieuses.
Le coût du séjour à l’hôpital a été un peu augmenté à cause des 24 heures passées aux soins intensifs, service coûtant un peu plus cher qu’un autre.
Dans ce prix est compris le forfait journalier remboursé par ma mutuelle.

Séjour à l’hôpital : 2136.13

4 plaques joues / mâchoire à 69.15 : 276.6
28 vis à 61.47 : 1721.16
2 plaques à la mandibule à 332.95 : 665.9
1 plaque au menton : 140.86

J’ai 2800 euros de matériel dans le visage han….

Acte de chirurgie : 737.36
Acte de chirurgie (menton) : 255.06
Acte technique médical (infirmière de bloc ?) : 96
Acte d’anesthésie : 467.67
Dépassement d’honoraires chirurgien : 1060

Parenthèse : c’est rigolo de voir que les vis coûtent plus chers que les plaques servant à maintenir la mâchoire du haut.

Total pour l’hôpital et l’intervention : 7556.94 euros

Et un joli total général à… 7931.59 euros

(il manque la consultation que j’aurai Lundi avec le chirurgien)
Voilà voilà… Ça fait un peu froid dans le dos… Et là, je me dit que je suis heureuse d’être française et d’avoir pu accéder à tous ces soins.

A tous ceux qui crachent sur la France sur ce « pays de merde » comme j’ai souvent pu le lire. Ce « pays de merde » a la meilleure sécurité sociale au monde. Dans ce « pays de merde » nous pouvons nous faire soigner gratuitement (avancer puis se faire rembourser intégralement, pour moi = gratuit), nous avons accès aux soins.
Bref. A tous ceux qui pensent que l’on vit dans un « pays de merde », allez voir ailleurs si l’herbe est plus verte ; vous reviendrez vite.

Déjà 8 semaines… Un bilan, encore !

Ca défile…

Quoi de neuf ?

Je dors maintenant avec un seul oreiller, comme avant. Je me suis dit que ça ne devait pas être bon pour le dos que de dormir surélevé tout le temps. Et ça fait du bien de reprendre les anciennes habitudes !

Ouverture de bouche : 3 cm.

Je ne sens plus les 2 petits points de sortie des redons 😉 ou vraiment en cherchant bien.

Les fils / sutures : le dernier point s’est enfin décidé à partir à +6 semaines.
Les cicatrices se sont assouplies, celle en bas à droite ne me gêne quasiment plus, je ne la mords plus.

Douleurs : Finies depuis un bon moment, plus besoin de revenir dessus. Tout comme le sommeil est bon maintenant et que le poids a stagné (-2 kilos mais il faut que j’arrête de grignoter, je suis en train de les reprendre, zut !).

Alimentation : je mange de tout ou presque. J’évite ce qui est dur et que je dois croquer avec les incisives : je sens qu’elles manquent encore de force. J’essaie aussi de ne pas manger trop souvent d’aliments durs ou que je dois mâcher longtemps, c’est douloureux après le repas.
La salade par contre j’ai testé et c’est difficile aussi. Parce que ça se glisse partout, et que j’ai encore du mal à maîtriser ma mâchoire du bas. Je ne sais pas comment expliquer. Mais c’est clairement un aliment que je mets de côté pour l’instant (ça tombe bien je n’en mange quasiment jamais 😀 )

Sensations : Joues, nez + contour du nez c’est revenu. L’absence de sensation au niveau du menton diminue progressivement en superficie (façon de parler). Plus ça va, plus la zone insensible diminue. Je ne sens pas encore sous le menton, mais c’est une petite zone. Par exemple si une goutte coule sur mon menton, je vais la sentir, je sens que ça chatouille. Parfois ça chatouille « dans le vide », parfois je ressens comme si on me piquait avec une aiguille. Les nerfs reviennent 😉 C’est le même ressenti lorsque l’anesthésie chez le dentiste se dissipe ! Idem pour la lèvre inférieure et le palais.
Lèvre inférieure : ça revient tout doucement là aussi (et c’est là où j’ai le plus hâte !) Mon soucis du moment : Je dois manger la bouche ouverte encore, je ne suis pas encore à l’aise avec tout ça. Mais quand j’essaie de garder ma lèvre du bas plaquée contre mes dents, forcément je la pince entre les dents du haut et les bagues du bas. Ouille… Ça arrive parfois. Et malgré son insensibilité (qui part), je le sens bien !
Au palais, ça revient aussi doucement, de plus en plus. A (ma) gauche tout est revenu ; à droite, une zone qui part des 2 incisives centrales jusqu’aux molaires du fond est insensible. Mais ça ne va pas jusqu’au milieu du palais. Difficile à décrire…

J’ai suffisamment dégonflée pour sentir les plaques sous mes doigts, celles qui sont au niveau des joues et autour du nez. Celle à côté du nez sur ma droite me gêne quand je touche : elle est très proéminente, parfois je me fais mal quand je me gratte sans faire attention. Elle ressort. D’ailleurs si je touche de chaque côté de mon nez, je sens que le côté droit est plus « épais », plus gonflé que le côté gauche autour de la plaque. J’en discuterai avec le chirurgien.

Sensibilité dentaire : Et bien… La gêne/douleur au niveau de la bague / collier est partie, il a fallu du temps. Je ressens une très grande sensibilité au niveau des canines inférieures, qui part un peu vers les incisives. Ça me fait frissonner quand par exemple je passe la brosse à dents électrique dessus ; parfois même juste en passant mon doigt au dessus du menton, c’est sensible. On dirait que c’est la racine ? Difficile à dire mais je n’aime pas, c’est agaçant et désagréable.
Je me brosse les dents avec du Elmex sensitif depuis facilement 3 semaines, et ça ne change rien ; alors je pose juste la brosse à dents électrique, sans frotter. Ça reste supportable. J’en parlerai là aussi avec le chirurgien.

Emboîtement dentaire : La molaire gauche récalcitrante fait de la résistance et n’a pas bougé d’un millimètre depuis le changement d’arc. Je m’en doutais, il n’est pas assez fort… Mais vu que les autres arcs ne veulent pas rentrer, comment faire ?
Les molaires / prémolaires à côté même combat, elles ne sont pas à leur place, trop à l’intérieur de la bouche. A droite, l’emboîtement a l’air bon, mais les dents se touchent très peu. Ça a évolué je trouve depuis quelques jours ; à voir la semaine prochaine au moment du RDV. Il va peut-être falloir continuer à les faire descendre.
La canine en bas qui avait pivoté a repris sa place. Maintenant j’ai l’impression que c’est les autres incisives du bas qui ont bougé… *soupir*.
A suivre au prochain rendez-vous avec l’orthodontiste.
Durant un moment après avoir arrêté le port des élastiques, j’entendais des « clic » au niveau de l’articulation de gauche, lorsque je parlais ou mangeais. L’orthodontiste m’a dit que ça pouvait être lié au ménisque, et que c’était à cause des élastiques. Ça revient encore très rarement, mais globalement c’est fini.

Avant / après, c’est comment ? Pour l’instant :
– Plus de douleurs aux articulations. Que c’est agréable !
– Plus besoin de décaler la mâchoire pour ouvrir la bouche (sinon ça claquait ou c’était douloureux ou m’empêchait d’ouvrir en grand).
– Plus de soucis pour ouvrir la bouche sans avoir peur que ça se déboîte.
– Finie la peur de me mordre quand je mâche du côté droit (là d’ailleurs, il faut que je prenne l’habitude d’égaliser les aliments en les mâchant des 2 côtés).

Ma tête ! Encore gonflé à droite, ça se voit… Ça stagne ça me soûle. J’aimerai pouvoir commencer à passer à autre chose au bout de 2 mois…

31-10-1
31-10

J’adore mon profil, c’est hallucinant. Je ne faisais pas cette opération pour l’esthétisme mais là je suis bluffée 🙂
De face, je trouve que plus je dégonfle plus on me reconnaît.

Ça y est je commence à en avoir marre des bagues. J’aimerais enfin être libérée !
J’en ai tellement marre que j’en ai fait un cauchemar cette nuit : J’ai rêvé que plusieurs bagues se décollaient… Alors pour éviter que les arcs ne se baladent dans le vide en ne tenant que sur 2/3 bagues, j’ai décroché les arcs et les autres bagues se décollaient en tirant dessus. Au final, il ne restait que 2 ou 3 bagues solidement collées aux dents.
Je crois que mon corps me fait comprendre quelque chose 😀