Rendez-vous du jour avec l’orthodontiste

Bonjour !

Alors alors… Déjà, j’ai vu mon dentiste la semaine dernière. Je suis super contente : quasiment pas de tartre depuis le dernier rendez-vous ! Je remercie du fond du coeur mon nouveau meilleur ami de ma salle de bain, que mon chéri m’a offert :

OralB

Je lui ai donné la date de l’opération, mais il n’est pas sûr de pouvoir venir. C’est un mercredi, jour des enfants, et comme il fait déjà de la chirurgie le jeudi sur l’hôpital… Bref à suivre, je demanderai au chirurgien la prochaine fois, si mon dentiste (le Dr Bleno) l’a contacté. Il m’a demandé si je pourrai lui donner les photos avant / après de mon visage.

Rendez-vous ce matin avec l’orthodontiste. Elle a changé les arcs haut et bas pour en mettre de plus épais. Pose de bagues sur les dernières molaires, et cette fois-ci ça tient bien ! Je sens que ça commence à travailler ; elle m’avait prévenue que ça travaillerait à droite. Edit du 22 mai au matin : Et en effet, ouille ouille ça travaille… Le tiaprofène (nom de la mollecule) va être mon ami aujourd’hui et peut-être demain.
On a posé les rendez-vous suivants : 17 juin, 17 juillet, et 24 août. Il faudra faire des empreintes, une radio panoramique et une céphalométrie. Je demanderai le 17 juin à quel rendez-vous on case ça (je pense à celui du 24 mais j’en suis pas sûre).
Lors du dernier rendez-vous d’août, elle me posera les arcs chirurgicaux et les pitons / crochets entre les dents. Je n’ai pas hâte… J’ai lu par ci par là que c’était assez désagréable de les sentir en bouche et que parfois ça rentrait dans les lèvres… Gloups, on verra bien. J’en parlerai avec l’assistante la prochaine fois, lui demander si on peut pas décaler le rendez-vous pour les arcs et pitons à la veille du 9 septembre.

J’ai discuté avec l’orthodontiste pour le post-op. Il y a en moyenne 6 mois d’orthodontie en post-opératoire ; on pourra se voir une première fois 15 jours après l’opération. 15 jours ça me semble tôt…
Il faudra faire un travail avec des élastiques, l’emboîtement des dents ne sera pas parfait. Lorsque j’emboîte les empreintes en plâtre, il y a un trou entre les molaires du haut et bas, ce qui est normal.

Et voilà ! Encore un rendez-vous de passé. Encore 3 orthodontistes, 1 chirurgien et 1 anesthésiste, et c’est parti !

J’ai une date !

Je n’ai pas fait de billets pour ma dernière visite chez l’orthodontiste,  le 30 avril. La routine s’installe…

Le Dr Dréan a collé la bague manquante sur une molaire en haut, a recollé correctement une bague sur une incisive en haut, et une bague sur les 2 molaires du bas qui n’en avaient pas. Après la pose, je lui fais la remarque que j’ai la sensation d’avoir les molaires du haut qui touchent les bagues du bas. Elle regarde, et n’a pas cette impression ; elle n’a pas trop envie de mettre des cales sur les molaires, et dans le doute préfère laisser comme ça.Lors du repas du midi ça n’a pas loupé, les bagues du bas se sont décollées… Tant pis, elle me les recollera lors du prochain rendez-vous, le 21 mai.

J’ai eu hier le rendez-vous que j’attendais tant avec le Dr Lample, chirurgien maxillo-facial. Enfin ! Dingue comme j’étais impatiente…
Il en est ressorti plusieurs choses.

Déjà, une date d’opération ! Roulement de tambour… Ce sera le mercredi 9 septembre.

Petit déjeuner avant 7 heures, admission à la clinique à 10 heures, opération à 14 heures. Elle va durer environ 3,5 à 4 heures ; je pourrais rentrer à la maison après 3 ou 4 jours. Il m’a examiné les mâchoires, ainsi que les articulations temporo-mandibulaires (ATM). J’ai ouvert et fermé la bouche plusieurs fois, il s’est rendu compte qu’elles commençaient à souffrir de tout ça. Il m’a demandé si elles étaient douloureuses, ce qui est le cas à gauche. Je ne peux plus manger d’aliment dur très longtemps (par exemple un sandwich baguette c’est devenu difficile…), si je ne fais pas attention parfois la mandibule va sauter, je sens que ça se déboîte… Par la suite cela reste douloureux quelques jours. Donc le jour de l’opération il va :

  • Remonter le haut de 4 millimètres (excès de gencive de 5 millimètres)
  • avancer le haut (je ne sais pas de quelle distance)
  • il y a un écart de 8 millimètres entre le haut et le bas ; avancée de 6 millimètres de la mandibule (du bas)
  • avancer le menton (je ne sais pas de quelle distance)

On a discuté également de mon soucis de gencive rétractée devant les incisives supérieures. Il avait l’air perplexe, et l’a noté.

Je lui ai demandé si mon nez changerait ; il m’a expliqué que oui, la pointe remonterait et il serait un peu plus épaté. Il m’a demandé si je voulais qu’il y touche… Je lui ai dit non, mais je crois que finalement, je vais lui demander ce qu’il proposait de me faire. Quitte à me faire opérer dans cette zone, s’il peut rendre mon nez plus beau, qu’il ne se gêne pas !

Ensuite, il m’a prise en photo : face, 3/4, profil, et avec le maxi sourire (yeurk que c’est pas beau toute cette gencive !) La conversation a continué sur la période post-opératoire. Il m’a dit que je n’aurai pas beaucoup de bleus (j’ai du mal à le croire !), que je ne gonflerai pas beaucoup (là aussi j’ai du mal à le croire, cf. mon billet sur l’extraction des sagesses…)

J’ai rendez-vous le 21 mai avec mon orthodontiste, pour le suivi mensuel et discuter de l’opération. Je lui donnerai la date afin qu’elle planifie les dates pour la pose :

  • des arcs chirurgicaux : ce sont les mêmes arcs que ceux posés en fin de traitement, épais. Mais à la différence des autres, ils sont indéformables et supportent les forces exercées sur la mâchoire.
  • des pitons entre chaque bague : ils serviront à fixer les élastiques en post-opératoire ; clastiques qui permettront à la mâchoire de ne pas bouger. Il y aura aussi des plaques et vis en titane fixés sur les os, bien entendu. Donc ces fameuses élastiques serviront à maintenir les mâchoires en place mais je pourrai malgré tout ouvrir la bouche pour pouvoir laisser passer une cuillère à café.

L’alimentation sera liquide la première semaine, puis mixée la deuxième semaine. A la troisième semaine, je pourrais commencer l’alimentation molle comme par exemple du riz ou des pâtes (durant 4 semaines je crois).

J’aurai un arrêt de travail de trois semaines ; une visite de contrôle le 17 septembre, et une autre le 24 septembre, pour contrôler l’évolution. Pour lui, mon traitement orthodontique sera fini dans environ 3 mois et au fond, que l’opération soit en septembre tombe bien parce que je vais avoir plusieurs choses à faire avant le jour J (idéalement dans les 15 jours précédents) :

  •  Faire un bilan sanguin pour l’anesthésiste
  •  Refaire des empreintes dentaires
  • Faire une radio panoramique + une céphalométrie
  •  Avoir une consultation avec l’anesthésiste
  • Contacter l’ostéopathe pour une date de RDV post-op’.

J’aurai un dernier rendez-vous avec le chirurgien, le 27 août. Je devrai aller le voir avec moulages et radio + céphalométrie, et je devrai apporter tout ça également le jour J.

J’ai rendez-vous avec mon dentiste Lundi prochain, je vais lui annoncer que le Dr Lample est d’accord pour qu’il puisse assister à l’opération. Il n’en a jamais vu, et des cas de personnes ayant ce type d’intervention ne courent pas les rues ; autant sauter sur l’occasion ! Je pense que je discuterai avec lui pour savoir s’il veut me voir en post-opératoire, ou s’il veut que je lui transmette les radios qui seront faites après l’opération. A suivre.

Et voilà le (pas) petit compte-rendu de ma consultation chez le chirurgien maxillo-facial…. A bientôt !

Montages photos

J’ai fait deux montages photos. Le premier montre l’évolution des dents du maxillaire :

montage-6-hauts

Le second montre l’évolution entre le premier moulage fait en mars 2014, et le dernier moulage fait en mai 2015. On voit mal, mais quel travail !!!

moulages-haut-bas

Sur la photo de droite, on voit la position actuelle de ma mandibule. On peut imaginer à quel point les articulations doivent travailler… Le moulage à coté est celui que mon homme a fait juste avant de commencer son traitement orthodontique, il y a un an (oui, chez nous l’orthodontie c’est une histoire de famille : le père, la mère, la fille… Le fils devra aussi, mais on attend qu’il soit prêt dans sa tête 😉 ). Ca permet de se rendre compte du décalage important. Je vous raconterai le rendez-vous avec le chirurgien, qui a eu lieu hier… J’ai une date, ca y est ! 😉

Ecart de couleur bague damon clear

Sur le forum de Doctissimo, de nombreuses personnes se demandent comment vieillissent les bagues en céramique (transparent).Elles ont peur que celles-ci se colorent avec le temps et selon les aliments que l’on mange.

Il y a 4 jours mon ortho a changé une bague, qui était mal positionnée sur la dent. C’est une bonne occasion pour vous montrer une photo comparative de bagues posées il y a 11 mois versus une bague neuve.

nouvelle_bague_m

(on voit mieux en vrai, je n’ai pas réussi à faire une photo plus nette)
Je mange de tout. Des plats contenant du safran, du curry ; pour la tomate réputée tachante, j’en mange cuisinée, mais pas de sauce tomate ni ketchup. On voit bien une différence de couleur et c’est normal… Mais vous remarquerez que la colle s’est autant assombrie, que la bague.
La dent a été nettoyée avant que mon orthodontiste pose la nouvelle bague et ça me rassure : on voit que mes dents sont foncées, c’est simplement dû au fait que c’est plus difficile de les nettoyer avec des bagues. Et pourtant, mon orthodontiste trouve mon hygiène dentaire parfaite ! On peut voir sur la photo ma gencive pas du tout contente de supporter des dents qui bougent à cause du traitement, elle se rétracte… J’ai RDV mi-mai avec mon dentiste et j’en parlerai avec lui. Sinon je chercherai un dentiste ayant fait une formation complémentaire en parodontie.
J’utilise actuellement une brosse à dents électrique Oral-B (tête rotative) ; j’ai acheté des têtes spéciales pour bagues orthodontique, je vais voir dans les jours à venir si elles valent le coup. Ou pas !