Visite du 27 mars, je m’ennuierai presque…

J’ai eu, vendredi, la visite mensuelle avec le Dr Dréan, mon orthodontiste (quand il y a une opération de prévue, il arrive un moment où les visites doivent être mensuelles pour bien affiner chaque détail).
On a fait la radio habituelle pour voir comment le haut avait bougé : on n’y touche pas pour l’instant. Ca travaille bien, les deux incisives centrales avancent doucement, mais sûrement : je peux le voir aux trous qui commencent à se former entre les dents… Et dire qu’on les avance pour ensuite les reculer après l’opération (c’est pour permettre au chirurgien de mettre le bas correctement) ! En bas il n’y a rien de particulier à faire pour l’instant, il est prêt.
En attendant, on commence les petits détails post-opératoires pour prendre de l’avance : elle a décollé une bague sur une canine pour la recoller un petit peu plus bas, histoire de remonter la dent pour qu’elle soit à la même hauteur que l’autre canine. Elle m’a remis un fil rond (un fil de début de traitement), ça fait drôle : j’ai l’impression que les dents peuvent tomber si je forçe un peu. C’est ce qu’on ressent quand il n’y a aucun fil qui passe entre les bagues. C’est une sensation vraiment bizarre, presque désagréable.
D’ailleurs, ce week-end j’ai eu de nouveau l’intérieur de la lèvre irrité par les bagues ça m’a fait drôle ; plusieurs mois que ça n’était pas arrivé.

 

Au prochain RDV, le 30 avril :

  • elle va coller des bagues sur les 4 molaires du fond (les 2 du haut sont en léger décalage) : il faudra que ces dents soient reliées au reste pour l’opération. Si j’ai bien compris, les arcs que j’ai actuellement ne sont pas assez longs pour aller jusqu’aux molaires, mais l’arc en acier pour l’opération le sera. Ça devait être fait vendredi, mais vu que les incisives centrales n’ont pas fini d’avancer, on décale au prochain RDV
  • une radio de contrôle sera de nouveau faite pour voir l’avancée des incisives centrales (j’espère que ça sera bon !)
  • elle va remettre correctement une bague sur une incisive centrale, celle-ci ne se place pas correctement.
  • il y a encore du travail à faire le haut : sur ma droite, l’arc dentaire n’est pas tout à fait bon et ne s’emboîterait pas parfaitement avec le bas.
  • un moulage sera fait pour que je le donne au chirurgien à la visite du 11 mai. On le fait au plus près du RDV pour qu’il soit le plus fidèle possible.

Dans tous les cas il est certain que je ne me ferai pas opérer cet été, même si mes dents seront prêtes : la priorité est donnée aux étudiants et avec les vacances du chirurgien, ça me semble compromis. Je pense que l’opération se fera entre début septembre et début novembre, avant les vacances scolaires. (Je ronchonne un peu parce qu’en attendant mes dents seront prêtes mais je devrai continuer à payer l’orthodontiste…) Camille a actuellement des séances de kiné pour apprendre à placer correctement sa langue (les N D T étaient mal prononcés, la déglutition était… acrobatique ! Et les S sont mal prononcés également…). En l’accompagnant, j’ai pu me rendre compte que moi aussi je positionnais mal ma langue… Sur conseil de la kiné, je fais donc les mêmes exercices que Camille. J’ai juste du mal à être assidue…

Avant l’opération il faudra :

  • changer les arcs pour en mettre en acier (qui ne seront pas à mémoire de forme comme ceux que j’ai actuellement ce qui leur permettra de supporter la tension lorsque la mâchoire sera bloquée),
  • placer des pitons entre chaque dents, sur lesquels on placera les élastiques qui bloqueront la mâchoire,
  • avoir un RDV avec l’anesthésiste,
  • aller à la clinique faire des analyses crâniennes pour le jour J,
  • faire un moulage au plus près également pour que le chirurgien puisse voir quel travail il devra faire le jour J,
  • et je crois que c’est tout !
  • Ah si : il faudra que je fasse des courses pour m’acheter de quoi manger en post-op, et que je fouine sur les blogs d’ex-opérés pour voir ce qu’ils ont emmené lors de leur séjour à l’hôpital.

Prochains RDV :

  1. 30 avril avec le Dr Dréan%%%
  2. 11 mai avec le Dr Lample (chirurgien maxillo-facial)
  3. 21 mai avec le Dr Dréan pour un contrôle et discuter de ce qu’a dit le chirurgien.

Si par le plus grand des hasards (mais j’en doute) il me propose une opération pour Juin, je passerai de suite voir l’orthodontiste pour la prévenir. On peut rêver !
Mise à jour : Un RDV le 27 avril pour faire les moulages, sinon ça sera trop juste pour les avoir le 11 mai 😉

Donc voilà. Encore pas mal de boulot à venir, je commence à avoir hâte… Il y a 15 jours j’ai mangé un sandwich tout mou au pain de mie, et l’articulation gauche de la mandibule a sauté. Il m’a fallu plusieurs jours avant de ne plus avoir mal… Et puis de sentir les dents en avant, les bagues, ne pas réussir à fermer la bouche, avoir parfois envie de cacher les bagues sur les dents du haut (Je n’en ai pas honte, mais des fois le regard insistant des gens m’agace)… Il va être temps de faire quelque chose !
Je me motive en me disant que normalement, je suis à la moitié du traitement… J’espère !

Visite du 3 Mars 2015, ça suit son bonhomme de chemin

Et voilà une visite un peu « habituelle ».
J’ai d’abord passé une radio, pour que l’orthodontiste puisse faire la céphalométrie et voir l’avancée du traitement.

Pour le haut : elle a pu voir qu’il faut encore avancer les incisives supérieures, trop en retrait. L’arc a été changé pour continuer ce travail.
Au prochain RDV, il faudra changer l’emplacement d’une bague posée sur une incisive : 1 millimètre trop à gauche ou à droite et la bague ne prend pas la place qu’il faut et part de travers…
On recollera également une bague qui avait sauté lors du dernier RDV. Elle nous servira pour travailler avec le prochain arc.

Pour le bas : Ca avance bien, les incisives rentrent doucement dans la gencive. Changement d’arc pour continuer.
L’orthodontiste va coller une bague aux dernières molaires (une de chaque côté), tout pareil que le haut : elle va en avoir besoin pour le prochain arc.
Elle m’a parlé aussi des molaires qui se touchaient trop, mais je n’en ai pas parlé plus que ça avec elle, les arcs qu’elle a mis vont faire travailler tout ça (entre autre une molaire qui est légèrement trop penchée vers l’intérieur de ma bouche).
Elle m’a expliqué qu’avant l’opération elle me mettrait un arc en acier, avec des crochets chirurgicaux pour maintenir les mâchoires en place. Pour information, ca ressemble à ça :

pitons

Ca fait presque peur… Il y en aura je crois 8 en tout, voir plus… Je lui ai parlé de mes inquiétudes quant au fait que les incisives du haut ne rentraient pas dans la gencive. Elle m’a dit qu’elle ne travaillait pas du tout à ça, que cette partie serait faite par le chirurgien, avec l’impaction du maxillaire supérieur (quand il va couper un bout de gencive en haut). Voilà voilà… Prochains rendez-vous le 27 mars et le 30 avril. Elle fera un moulage des dents, ainsi qu’un autre radio / céphalométrie pour contrôler l’avancée des incisives. A suivre !