• Archives pour l'Étiquette peau
  • Bilan du vendredi soir, espoir

    Allez, un petit bilan à J+23. 3 semaines et 2 jours post-op’, déjà !!!

    Quoi de neuf : depuis hier, j’ai décrété que je ne dormirai plus semi-assise comme depuis 3 semaines. Y’en a marre, je suis quand même gonflée le matin. Alors quitte à être gonflée, autant dormir comme je veux.
    Cette nuit je n’ai donc pas dormi complètement à plat mais un peu surélevée, à mon aise. Et… J’ai mal dormi 😀 Parce qu’habituellement je dors sur le côté, que là mon corps a voulu le faire, mais que la mâchoire n’était pas d’accord : ça appuyait sur les fractures et ça me réveillait.
    Je n’ai plus le réveil de 6 heures comme il m’arrivait à un moment ; ça fait du bien, je me sens plus reposée.

    Le matin je dépose mes enfants à l’école et reste un peu dehors, le frais me fait du bien ; et puis bon je ne le sens pas… Autant prendre l’air !
    Je n’ai pas été marcher cette semaine. Je devais y aller ce matin mais finalement, trop de choses à faire dans la maison.

    Ma peau est toujours grasse, mais moins. J’essaie de masser autant que possible le visage soit avec ma tambouille aux huiles essentielles, soit avec une crème. Ce n’est toujours pas agréable sur le côté droit du nez ; je n’arrive pas à décrire la sensation.

    Au niveau des fils, j’ai toujours les 4 surjets à chaque côté. Les fils sur les freins de lèvres sont tous partis, le dernier ce matin (ou je crois qu’il en reste un dernier en haut, mais pas sûre).

    Question sensations, je dirais que ça revient touuuuuuuuuuut doucement. Un tout petit endroit par ci, par là, pas tous les jours mais presque.
    Les nerfs se réveillent tranquillement. Je sens du chaud des fois sur le menton (alors qu’il n’y a rien), des tressautements sur les lèvres (ça c’est depuis le 1er jour post-op’), mais qui ne se voient pas, c’est à l’intérieur (pas facile à décrire…). J’ai hâte que les sensations reviennent sur les lèvres. En ce moment je commence à ressentir la narine gauche.
    J’ai fréquemment une douleur à la lèvre inférieure, en plein milieu, comme une décharge selon comment je la place Je n’aime pas du tout, c’est très désagréable, et je ne sais pas comment éviter que ça arrive.

    Question douleur : Il m’arrive encore d’avoir mal de temps en temps. Si ça dure de trop, je prends un paracétamol.

    Depuis quelques temps j’éternuais 2/3 fois d’affilée, plusieurs fois par jour. Bizarre ? Et quelques minutes après une petite goutte coulait… Que je ne sentais pas ! Je me suis plusieurs fois vue dans le miroir avec une goutte séchée qui tombait sur la lèvre, c’est classe 😀
    Ça va mieux, j’éternue de moins en moins.

    Je suis une mauvaise élève et ne fais pas très souvent les exercices de prononciation CHOU X A U etc… Je parle pas mal le matin et en fin de journée avec d’autres mamans de l’école, lorsque j’emmène ou récupère mes enfants. Et en journée quand je suis seule, je fais des sortes d’étirements, des grimaces 😀

    En ouverture de bouche, je mesure 20 mm, j’en ai gagné 2/3.
    D’ailleurs question alimentation, j’essaie de varier de plus en plus. Raviolis, épinards à la crème / boudin noir, omelette, coquillettes, risotto, soupe (je ferai avec vermicelles demain soir), pain mie avec mousse de canard (ça c’est un peu difficile par contre, c’est trop pâteux), lasagnes, hachis parmentier, macédoine de légume jambon coupé en petits morceaux, brioche trempée dans le lait. Et j’ai d’autres idées en tête. Finalement la période alimentation molle n’est pas aussi difficile que certains pourraient penser ; sans s’en rendre compte on mange habituellement beaucoup de choses molles.

    Du côté du poids, ça stagne à -2 kg environ. A suivre dans quelques semaines quand ça se sera stabilisé.

    J’ai rendez-vous avec mon ostéopathe la semaine prochaine ; semaine chargée puisque je vois le chirurgien, l’ostéopathe, la kiné, et l’orthodontiste, tout ça sur 3 jours.
    Je poserai des questions au chirurgien au sujet des plaques que j’ai autour du nez. Je les sens bien au toucher, mais j’aimerais savoir pourquoi j’ai la sensation au toucher que celle de droite est plus gonflée ou… Je ne sais pas trop comment dire. Mais lorsque j’appuie dessus, ça me fait comme des mini décharges qui descende sur la lèvre, mais qui ne sont pas du tout douloureuses, et c’est plus gonflé qu’à gauche.

    Ah oui j’ai pris une photo hier à J+22 donc. On voit que le côté droit de la mâchoire a encore du mal à dégonfler, et que ça stagne autour du nez.

    0110

    On se revoit la semaine prochaine, je ferai un billet pour deux spécialistes 🙂
    Bonne nuit !


  • Y’a des jours avec, et des jours sans

    Aujourd’hui, c’est un jour sans. Quand y’en a marre… On peut même pas manger un malabar !

    Ma tête du jour :

    2609

    J’en ai marre d’être gonflée. Tous les soirs je me couche en faisant bien attention de ne pas être trop allongée (même si la nuit je me rends compte que je glisse…), et tous le matins je me réveille à 5h45 en étant gonflée, avec la sensation que la peau est super tendue au niveau du menton, des lèvres, du nez… Je ne dors même pas à plat, pas sur le côté, alors pourquoi !? 🙁

    Ce matin plus que les autres je suis gonflée. Pourtant, hier matin, j’ai été marcher pendant une heure. Il faisait frais, ça m’a fait un bien fou ; j’étais gonflée avant de partir, et en revenant ça allait beaucoup mieux. J’étais bien fatiguée hier soir !

    Hier midi exercice de repas-kiné : j’ai mangé en entrée de la macédoine de légumes, puis de la purée avec un steak haché de veau. J’ai senti à la fin du repas que ça avait bien travaillé. Mais je pense que c’est important, si je veux vite retrouver de la mobilité ; et puis ça doit être bon pour les œdèmes aussi.

    Le chirurgien m’a demandé de masser le visage avec une crème. Ce n’est pas très désagréable au niveau de la plaque droite située à côté du nez. Ca tire, je la sens au toucher, comme si elle n’était pas contre l’os… Brrrr. Mais je le fais ; j’utilise une préparation d’huile essentielle que j’ai faite : 10 ml d’huile végétale d’abricot – 10 gouttes d’hélicryse (immortelle) et 6 gouttes je crois de gaulthérie. Je n’ai pas l’impression que ce soit vraiment efficace… Enfin bon au moins ça hydrate, c’est toujours ça de gagné.
    D’ailleurs, le chirurgien m’avait dit qu’après l’opération et à cause des œdèmes, la peau pouvait soit être très grasse soit très sèche. Et je confirme que la mienne est très grasse. J’ai des petits boutons blancs qui poussent chaque jour.

    Question douleur, ça va ça vient. Des fois ça lance, mais ça ne dure pas.

    J’ai pris rendez-vous le 7 octobre avec une kiné ayant fait une formation maxillo-faciale. L’orthophoniste que j’ai appelé me disant être surbookée pour les mois à venir… Tant pis ce sera une kiné et c’est très bien. C’est celle que m’avait conseillé mon orthodontiste.
    J’aurais adoré avoir un rendez-vous cette semaine pour avoir un massage ou un drainage… J’en rêve.
    J’appellerai dans la semaine mon ostéopathe pour avoir un rendez-vous d’ici 15 jours.

    Aujourd’hui il fait beau, mais je vais rester à l’ombre. Ça serait dommage de gonfler à cause du soleil…
    Zou, il est midi : exercice de kiné !


  • Visite chez le chirurgien à J+15

    Bonjour !

    Ça va ? Moi oui. Chaque jour de mieux en mieux, tout doucement… J’aimerais que ça aille plus vite ! (quelle patience…) Malgré tout je sens que j’ai encore besoin de repos : chaque après-midi j’ai un gros coup de barre, j’ai beaucoup de mal à y résister. D’ailleurs mercredi après-midi j’ai dormi plus de deux heures, comme quoi… Je pense que je me couche trop tard, et le réveil vers les 6 heures (je ne me rendors pas profondément ensuite) n’arrange toujours pas les choses.

    Bref ! Aujourd’hui j’ai vu le Dr Lample pour une visite 15 jours après l’opération.
    Tout est parfait, les cicatrices sont bien, pas d’infection, rien d’inquiétant. L’une d’entre elle me faisait mal à un endroit : le chirurgien a coupé le fil à deux endroits pour libérer la tension (il y avait un petit bourrelet et le fil devait peut-être commencer à faire une inflammation autour de lui). Et en effet, ça va beaucoup mieux depuis qu’il a coupé. Les points des freins de lèvres partent au fur et à mesure, il ne m’en reste que deux sur les 6 ou 7 que j’avais en bas.

    Je dois commencer des exercices de diction : prononcer CHOU, X, A, O, U en exagérant les traits, et tirer sur les muscles du cou avec une grimace.
    Je dois aussi m’appliquer une crème sur le visage pour masser la peau : après des oedèmes, celle-ci peut devenir trop grasse ou trop sèche ; le massage va aider à réguler tout ça.

    Concernant la langue, il veut que je commence la rééducation dès maintenant. La kiné qui suit ma fille préfère que je me tourne vers un orthophoniste ; je vais prospecter demain, en espérant en trouver un/une qui me prenne dans un délai raisonnable… J’aurais aimé faire la rééducation avec la kiné, juste pour négocier un drainage lymphatique… Tant pis.

    Je le revois dans 15 jours pour un contrôle 🙂