• Archives pour l'Étiquette opération
  • Bilan après un an

    Oulà !!!

    Un gros moment que je n’ai pas publié d’article sur le blog mea culpa.
    Mais bon, pas grand chose à raconter durant les vacances.

    Tout d’abord, bilan posturologique fait fin août.
    Un peu difficile à expliquer… En gros, je suis tordue 😀 Non plus sérieusement : j’ai des réflexes « primitifs » qui sont un peu trop présents (moro, babinski…), ce qui serait dû à des chocs (émotionnels, physique, psychologique) que j’ai pu avoir par le passé.
    Avant l’opération des mâchoires, mon corps le déchargeait sur mes articulations de mâchoires. Mais suite à l’opération, Il le répercute ailleurs : sur le bassin, qui est trop versé en avant du côté droit. Donc, déséquilibre complet du dos, et donc impact sur l’articulation temporo-mandibulaire.
    J’avais dit que ce ne serait pas facile à expliquer !
    Je dois donc faire quelques séances de remodelage postural afin de rééquilibrer le tout. (A 62 euros la séance x6 non remboursés, il y a interêt que ce soit efficace…)
    Voilà pour le posturologue.

    Aujourd’hui, j’ai fait mon bilan des un an avec le chirurgien maxillo-facial, le Docteur Lample.
    Une matinée d’opération(s), une après-midi de consultation (je suppose, ou opérations ?), enchaînement sur des consultations (dont la mienne qui était la dernière, à 18 heures + 30 min de retard je crois), et il reste aimable, sympa, souriant. Il m’impressionne. Bref !

    Donc !
    Paupières : il reste un excès de peau à droite, à re-contrôler au bilan des un an, en avril 2017. Peut-être une retouche à faire ? La cicatrice se voit un peu à un endroit, à gauche. A voir aussi.

    Menton / lèvre inférieure : la sensibilité revient doucement mais sûrement, ça suit son bonhomme de chemin. Il faut que je me touche le menton et les lèvres avec les doigts et devant un miroir, pour que mon cerveau fasse les liens de lui-même au niveau nerveux.
    Nez : J’ai de gros fourmillements entre les deux narines, ça revient aussi. Ca chatouille 😀
    Je sens comme une pointe osseuse dans ma narine gauche : c’est l’apex nasal je crois, ou l’épine nasale, je ne me souviens plus (et ne trouve pas de photo sur google image grrrr). Bref, avec l’opération il a dû décaler un peu le nez, d’où la drôle d’impression dans le nez. Mais c’est normal. La respiration est parfaite, donc rien à signaler.

    J’ai un petit soucis à la lèvre inférieure gauche : lorsque je contracte les muscles pour la propulser vers le haut et que je serre les dents en même temps, elle part vers la gauche… Trop chelou comme on dit 😀 C’est un soucis musculaire sûrement. (non vous n’aurez pas de photo 😀 )

    Ce qui me gêne le plus (avec la douleur à l’articulation gauche), c’est une sensation que le maxillaire supérieur n’est pas fixé au reste du visage. Visuellement ça se voit bien en plus… C’est comme si j’avais un dentier qui bougeait sur 1 millimètre, ça fait drôle 😀 Et lorsque je serre les dents, ça fait également bouger la pointe osseuse en haut et au milieu du nez. Le Dr Lample m’a demandé de serrer les mâchoires (comme je le fais en jouant, dans la journée) régulièrement pour que ça se solidifie. Il était perplexe, puisque lorsqu’il a retiré les plaques il y avait de l’os qui s’était bien reformé. A contrôler également en avril.

    Concernant mon soucis de mâchoire que je n’arrive pas à ouvrir parce que douloureuse, il m’a demandé de faire des exercices d’assouplissement, en bougeant ma mâchoire du bas de gauche à droite, plusieurs fois par jour. Et maintenant après réflexion, je pense que le fait de serrer les dents la nuit (et parfois en journée aussi) doit y jouer aussi. J’aurais dû lui en parler, mais de ce que je me souviens de la conversation, ça collerait.
    Dans la journée, je suis à 2 doigts d’ouverture ; si je garde la bouche fermée longtemps, un peu serrée, je dois être à 1.5 doigts je pense. Regardez quand vous mangez, vous verrez que c’est pas pratique 😉 Lui, après exercice a mesuré 36 millimètres, ce qui est une ouverture normale. Donc, au boulot !

    C’est tout, mais c’est déjà pas mal !

    A suivre un jour… Je ne sais pas quand ! Maintenant il n’y a plus d’évolution, je suis à un an post-opératoire… A bientôt 🙂


  • RDV chirurgien + 5 mois post-op’

    Voilà, j’ai vu le chirurgien pour un contrôle, plus de 5 mois après l’opération.

    La cicatrisation des os est parfaite « c’est du béton tout ça ».
    L’occlusion est parfaite, les canines sont parfaitement bien emboîtés (on sentait une petite fierté quand il m’a dit ça 😀 )

    Nous avons discuté retrait des plaques, et il est d’accord pour retirer les 4 du haut, les seules qui finalement me dérangent. Je garderai les 3 du bas, et dans un sens ce n’est pas plus mal : le post-op’ n’en sera que plus agréable.
    La date posée sera donc celle du Lundi 25 Avril. C’est un acte chirurgical qui sera fait en ambulatoire : entrée 8 heures (à jeun depuis minuit), sortie 18/19 heures.
    Ensuite, ça en est fini des opérations ! 3e, y’en a marre.

    Lundi 25 Avril… Dans 2 mois, 8 semaines toutes rondes. Je suis sûre que j’aurais toujours le quad hélix… 🙁
    D’ailleurs je sens qu’il travaille bien en ce moment, je ressens une gêne sur les molaires toute la journée. (j’en ai marre, mais ça c’est pas une nouveauté 😀 )

    Prochain rendez-vous euh… 25 mars je crois, avec l’orthodontiste 🙂


  • Visite chez le Dr Lample 2 mois post-opération

    Ce matin, rendez-vous avec le Dr Lample, chirurgien, pour un contrôle.

    Pas grand chose à raconter. Je dois continuer (les reprendre, oups…) les exercices A E I, et tirer sur les muscles sous la mâchoire / du cou pour aider à faire partir les œdèmes encore présents autour des cicatrices. Tirer ces muscles va aider également à « lisser » l’os au niveau des anciennes fractures de la mandibule.
    Il a examiné les cicatrices (visuellement et au toucher), RAS (hormis les œdèmes).
    Il a également vérifié l’intérieur du nez, m’a demandé si je respirais bien des deux côtés, si j’avais mal à la tête ou des craquements aux articulations. Je lui ai dit que non, et que globalement je me sentais mieux qu’avant l’opération. Plus de douleurs aux ATM, plus de nuque raide ou douloureuse, plus de craquements quand j’ouvrais la bouche en grand (aussi grand que je puisse ouvrir pour l’instant 😀 ). D’ailleurs parenthèse : avant, lorsque j’ouvrais en grand la bouche, ça me faisait une grosse bosse de chaque coté devant les oreilles. Ça se déboîtait peut-être ? Je comprends pourquoi l’anesthésiste avait coché « oui » à la case « risque de déboîtement de la mâchoire ».

    Je lui ai parlé de la plaque située à (ma) droite du nez. Elle ne me gêne pas 24/24h, mais de la sentir autant me gêne. Parfois c’est désagréable avec les lunettes, et je ne sais pas si je garderai les plaques toute ma vie : on ne sait pas vraiment comment peut réagir le corps après plusieurs années…
    Et puis je pense que je me sentirai plus à l’aise de ne plus les sentir par endroit : Quand je touche, je les sens toutes…
    Il m’a dit que je pouvais les faire retirer, sans soucis, ça se fait en chirurgie ambulatoire. Les gonflements seront moins importants 😉
    Je le revois vers la fin du mois de Février et on en discutera. Juste avant j’irai faire des radios pour voir où ça en est. Je lui demanderai qu’il me donne les plaques en souvenir 😉

    Le chirurgien m’expliquait qu’on pouvait faire bouger les molaires qui me posent soucis, en posant des élastiques en crossbite (à l’inverse de cette image, puisque le but dans mon cas est de tirer vers l’extérieur les dents du haut) :

    Crossbite

    On verra demain avec le Dr Dréan.

    Parenthèse 1 🙂 J’ai dû parler en petit comité vendredi soir (une vingtaine de personnes), en montant un peu la voix. Et oh-mon-dieu j’ai le cheveu sur la langue qui était en pleine forme ! Je m’étais rendue compte en avoir un, mais je trouvais qu’il s’était atténué avec le temps. Ou pas ! C’était flagrant… Il y a encore beaucoup de travail avec la kiné…

    Parenthèse 2 : Depuis ce matin, je sens quasiment de nouveau la moitié droite de mon palais qui était encore endormie. Reste la zone autour des dents. Et pareil pour la lèvre du bas, de nouvelles sensations apparaissent ; ça fait du bien, chouette !!!

    Demain, orthodontiste !


  • Combien ça a coûté ?

    Aujourd’hui, exercice de mathématiques.
    J’ai fait une liste de toutes les dépenses qui ont été engagées pour, et autour, de l’opération.
    Vous allez voir, c’est joyeux.

    Tout d’abord, les consultations, examens etc :

    Consultation pré-opératoire avec le chirurgien : 30
    Consultation anesthésiste : 28
    Prise de sang pré-opératoire : 93.29
    Consultation post-opératoire avec le chirurgien : 23
    Radios post-opératoire : 45.36
    Prise de sang post-opératoire : 50.76
    pharmacie après l’opération : 49,44
    On peut rajouter 55 euros d’ostéopathe, remboursés par ma mutuelle.

    Pour la partie consultations + pharmacie + examens médicaux, nous avons un total de 374.85 euros.

    Passons maintenant aux choses sérieuses.
    Le coût du séjour à l’hôpital a été un peu augmenté à cause des 24 heures passées aux soins intensifs, service coûtant un peu plus cher qu’un autre.
    Dans ce prix est compris le forfait journalier remboursé par ma mutuelle.

    Séjour à l’hôpital : 2136.13

    4 plaques joues / mâchoire à 69.15 : 276.6
    28 vis à 61.47 : 1721.16
    2 plaques à la mandibule à 332.95 : 665.9
    1 plaque au menton : 140.86

    J’ai 2800 euros de matériel dans le visage han….

    Acte de chirurgie : 737.36
    Acte de chirurgie (menton) : 255.06
    Acte technique médical (infirmière de bloc ?) : 96
    Acte d’anesthésie : 467.67
    Dépassement d’honoraires chirurgien : 1060

    Parenthèse : c’est rigolo de voir que les vis coûtent plus chers que les plaques servant à maintenir la mâchoire du haut.

    Total pour l’hôpital et l’intervention : 7556.94 euros

    Et un joli total général à… 7931.59 euros

    (il manque la consultation que j’aurai Lundi avec le chirurgien)
    Voilà voilà… Ça fait un peu froid dans le dos… Et là, je me dit que je suis heureuse d’être française et d’avoir pu accéder à tous ces soins.

    A tous ceux qui crachent sur la France sur ce « pays de merde » comme j’ai souvent pu le lire. Ce « pays de merde » a la meilleure sécurité sociale au monde. Dans ce « pays de merde » nous pouvons nous faire soigner gratuitement (avancer puis se faire rembourser intégralement, pour moi = gratuit), nous avons accès aux soins.
    Bref. A tous ceux qui pensent que l’on vit dans un « pays de merde », allez voir ailleurs si l’herbe est plus verte ; vous reviendrez vite.