• Archives pour l'Étiquette chirurgien
  • RDV chirurgien + 5 mois post-op’

    Voilà, j’ai vu le chirurgien pour un contrôle, plus de 5 mois après l’opération.

    La cicatrisation des os est parfaite « c’est du béton tout ça ».
    L’occlusion est parfaite, les canines sont parfaitement bien emboîtés (on sentait une petite fierté quand il m’a dit ça 😀 )

    Nous avons discuté retrait des plaques, et il est d’accord pour retirer les 4 du haut, les seules qui finalement me dérangent. Je garderai les 3 du bas, et dans un sens ce n’est pas plus mal : le post-op’ n’en sera que plus agréable.
    La date posée sera donc celle du Lundi 25 Avril. C’est un acte chirurgical qui sera fait en ambulatoire : entrée 8 heures (à jeun depuis minuit), sortie 18/19 heures.
    Ensuite, ça en est fini des opérations ! 3e, y’en a marre.

    Lundi 25 Avril… Dans 2 mois, 8 semaines toutes rondes. Je suis sûre que j’aurais toujours le quad hélix… 🙁
    D’ailleurs je sens qu’il travaille bien en ce moment, je ressens une gêne sur les molaires toute la journée. (j’en ai marre, mais ça c’est pas une nouveauté 😀 )

    Prochain rendez-vous euh… 25 mars je crois, avec l’orthodontiste 🙂


  • Visite chez le Dr Lample 2 mois post-opération

    Ce matin, rendez-vous avec le Dr Lample, chirurgien, pour un contrôle.

    Pas grand chose à raconter. Je dois continuer (les reprendre, oups…) les exercices A E I, et tirer sur les muscles sous la mâchoire / du cou pour aider à faire partir les œdèmes encore présents autour des cicatrices. Tirer ces muscles va aider également à « lisser » l’os au niveau des anciennes fractures de la mandibule.
    Il a examiné les cicatrices (visuellement et au toucher), RAS (hormis les œdèmes).
    Il a également vérifié l’intérieur du nez, m’a demandé si je respirais bien des deux côtés, si j’avais mal à la tête ou des craquements aux articulations. Je lui ai dit que non, et que globalement je me sentais mieux qu’avant l’opération. Plus de douleurs aux ATM, plus de nuque raide ou douloureuse, plus de craquements quand j’ouvrais la bouche en grand (aussi grand que je puisse ouvrir pour l’instant 😀 ). D’ailleurs parenthèse : avant, lorsque j’ouvrais en grand la bouche, ça me faisait une grosse bosse de chaque coté devant les oreilles. Ça se déboîtait peut-être ? Je comprends pourquoi l’anesthésiste avait coché « oui » à la case « risque de déboîtement de la mâchoire ».

    Je lui ai parlé de la plaque située à (ma) droite du nez. Elle ne me gêne pas 24/24h, mais de la sentir autant me gêne. Parfois c’est désagréable avec les lunettes, et je ne sais pas si je garderai les plaques toute ma vie : on ne sait pas vraiment comment peut réagir le corps après plusieurs années…
    Et puis je pense que je me sentirai plus à l’aise de ne plus les sentir par endroit : Quand je touche, je les sens toutes…
    Il m’a dit que je pouvais les faire retirer, sans soucis, ça se fait en chirurgie ambulatoire. Les gonflements seront moins importants 😉
    Je le revois vers la fin du mois de Février et on en discutera. Juste avant j’irai faire des radios pour voir où ça en est. Je lui demanderai qu’il me donne les plaques en souvenir 😉

    Le chirurgien m’expliquait qu’on pouvait faire bouger les molaires qui me posent soucis, en posant des élastiques en crossbite (à l’inverse de cette image, puisque le but dans mon cas est de tirer vers l’extérieur les dents du haut) :

    Crossbite

    On verra demain avec le Dr Dréan.

    Parenthèse 1 🙂 J’ai dû parler en petit comité vendredi soir (une vingtaine de personnes), en montant un peu la voix. Et oh-mon-dieu j’ai le cheveu sur la langue qui était en pleine forme ! Je m’étais rendue compte en avoir un, mais je trouvais qu’il s’était atténué avec le temps. Ou pas ! C’était flagrant… Il y a encore beaucoup de travail avec la kiné…

    Parenthèse 2 : Depuis ce matin, je sens quasiment de nouveau la moitié droite de mon palais qui était encore endormie. Reste la zone autour des dents. Et pareil pour la lèvre du bas, de nouvelles sensations apparaissent ; ça fait du bien, chouette !!!

    Demain, orthodontiste !


  • Aujourd’hui, c’est chirurgien.

    Voilà ! J’ai vu le chirurgien ce matin pour une visite un mois après l’opération.

    Il me trouve encore bien gonflée à droite, oedématiée par endroit. Il faut que je fasse des exercices (que je fais déjà : tirer sur un muscle de chaque côté sous la mâchoire, comme pour imiter Chirac 😀 Faire des iiiiiiiiiii, des oooooooooo. Durant la journée je parle seule, en articulant exagérément). Sous le nez c’est normal, il a tiré les tissus pour reconstruire afin de fermer l’épine nasale. Normalement, au bout de 3 mois post-op ça devrait être bon (j’en suis à 1 mois).
    Au niveau du menton, il s’étonnait que je ne sente pas. Je ne différencie pas le toucher du piqué (le doigt ou un bout pointu) mais je sentais quelque chose, donc c’est bon. Il faut du temps…
    J’ai récupéré la sensibilité sur le côté gauche de mon nez, et à droite ça commence à arriver. Je masse plusieurs fois par jour et ensuite je sens des fourmillements ; c’est bien !
    Pour résumer, toujours gonflée à droite du nez (ma droite), sur et sous le menton, au dessus de la lèvre, la lèvre inférieure ; il n’y a pas de sensibilité non plus (Sauf au niveau de la moitié gauche de la lèvre supérieure, je sens bien). Ça tressaute, ça chatouille par moment, c’est important, c’est que ça se remet doucement en place.

    Question points de suture, il m’en reste 2 sur le frein labial supérieur, et un en bas au fond à gauche ; le nœud de départ (ou de fin ?) du surjet, qui fait de la résistance. Je demanderai à l’orthodontiste de regarder, vendredi, si elle ne peut pas le couper pour l’aider un peu.

    Les nuits : Je ne dors pas complètement à plat, mais pas semi-assise non plus. Plutôt vautrée… Et au final dans la nuit je glisse. Donc je suis mal à l’aise le cou plié et ça me réveille.

    Le poids : -3 kg, je pense que ça restera ainsi un petit moment.

    Sport ! J’ai testé le vélo elliptique hier, durant 45 min. Une séance plutôt tranquille, je n’ai pas forcé ; le but étant d’y aller tranquillement, vitesse 1 et 2.
    J’ai eu mal à la mâchoire juste après. Je pense que le fait de forcer pour maintenir la mâchoire fermée n’était pas top.

    Ouverture de bouche : Hier soir après le repas (qui fait office de séance de kiné…) j’ai mesuré 22 mm environ. J’ai l’impression d’ouvrir plus grand, ce qui est drôle lorsque je mange puisque je rate souvent mon coup, pour mettre un morceau dans ma bouche 😀

    Alimentation : Je teste et je vois ! J’ai voulu tester l’escalope de veau à la crème ; trop tôt… Concombre ca passe. Raclette ! C’est passé, mais… Trop long à mâcher, trop caoutchouteux. On oublie pour l’instant. Tarte thon tomate c’est passé, boudin noir etc etc. Tout ce qui est mou passe sans soucis.
    Je commence Lundi une formation langue des signes (3e module), et je mange sur place. Je me ferai une tambouille riz / thon / maïs, ou pâtes mozzarella dés de jambon, le tout avec de la mayo. Pas trop dur à manger, mais ça sera la galère de me brosser les dents dans les WC… Enfin bon ça ne sera que 5 jours.

    Prochain épisode : Kinésithérapeute tantôt !


  • Visite chez le chirurgien à J+15

    Bonjour !

    Ça va ? Moi oui. Chaque jour de mieux en mieux, tout doucement… J’aimerais que ça aille plus vite ! (quelle patience…) Malgré tout je sens que j’ai encore besoin de repos : chaque après-midi j’ai un gros coup de barre, j’ai beaucoup de mal à y résister. D’ailleurs mercredi après-midi j’ai dormi plus de deux heures, comme quoi… Je pense que je me couche trop tard, et le réveil vers les 6 heures (je ne me rendors pas profondément ensuite) n’arrange toujours pas les choses.

    Bref ! Aujourd’hui j’ai vu le Dr Lample pour une visite 15 jours après l’opération.
    Tout est parfait, les cicatrices sont bien, pas d’infection, rien d’inquiétant. L’une d’entre elle me faisait mal à un endroit : le chirurgien a coupé le fil à deux endroits pour libérer la tension (il y avait un petit bourrelet et le fil devait peut-être commencer à faire une inflammation autour de lui). Et en effet, ça va beaucoup mieux depuis qu’il a coupé. Les points des freins de lèvres partent au fur et à mesure, il ne m’en reste que deux sur les 6 ou 7 que j’avais en bas.

    Je dois commencer des exercices de diction : prononcer CHOU, X, A, O, U en exagérant les traits, et tirer sur les muscles du cou avec une grimace.
    Je dois aussi m’appliquer une crème sur le visage pour masser la peau : après des oedèmes, celle-ci peut devenir trop grasse ou trop sèche ; le massage va aider à réguler tout ça.

    Concernant la langue, il veut que je commence la rééducation dès maintenant. La kiné qui suit ma fille préfère que je me tourne vers un orthophoniste ; je vais prospecter demain, en espérant en trouver un/une qui me prenne dans un délai raisonnable… J’aurais aimé faire la rééducation avec la kiné, juste pour négocier un drainage lymphatique… Tant pis.

    Je le revois dans 15 jours pour un contrôle 🙂


  • Bilan à J + 8

    Bonjour !

    Aujourd’hui le moral est meilleur qu’hier. Il faut s’attendre à avoir un petit coup de mou un jour par ci par là c’est normal après ce genre d’opération.
    Concernant les nuits, c’est de mieux en mieux, doucement. La nuit précédente j’ai été réveillée 2 fois parce que j’avais soif, puis un réveil douleur à 7 heures. Cette nuit, je ne me suis pas réveillée (ou alors une fois très légèrement je crois), mais j’avais plutôt mal au réveil (j’avais pris un paracétamol avant de me coucher), à 7 heures. Bref, doucement, mais sûrement !

    Hier soir je me suis fait une frayeur : juste après ma douche, j’ai glissé sur le tapis de bain. J’ai frôlé l’entorse de cheville et en me contractant durant la chute, j’ai tiré sur la mâchoire. J’ai senti une décharge partir de sous mon oreille droite et aller jusqu’à l’incisive inférieure droite. J’en ai versé une larme, entre la fatigue et la douleur j’allais craquer. Pfiou…

    Ce matin j’ai été déposer les enfants à l’école. On ne m’a pas dit que j’avais mauvaise mine 🙂 Quand j’ai refusé la bise à une maman, elle m’a dit « ah toi aussi tu es malade » ; elle n’avait pas vu le changement. Hormis les bleus, si on ne me côtoie pas de trop, on ne voit rien. Ma fille de 8 ans me disait ce matin que finalement, je n’ai pas changé. Je pense qu’elle est rassurée, elle avait peut-être peur que je sois méconnaissable.
    Sinon petite chose un peu « personnelle ». Étant donné que je mange liquide depuis 1 semaine, l’estomac n’apprécie pas, et la digestion est différente, si vous voyez ce que je veux dire 😀 C’est tout à fait normal à mon avis, il faut le temps que l’estomac s’habitue.
    Et enfin clin d’œil rigolo : c’est horrible quand la sensibilité n’est pas encore revenue, mais que le nez gratte. On a beau se gratter, on ne le sent pas et ça continue de chatouiller 😀

    J’ai vu le Dr Lample ce matin pour le premier rendez-vous post-opératoire, et tout va bien. Lui aussi me trouve très gonflée au niveau du nez, mais pas de fièvre, pas de liquide, donc pas d’infection. Il a eu l’air étonné quand je lui ai dit que ça s’était mis à gonfler à J+3 mais il a vérifié les cicatrices, a appuyé dessus pour voir si rien n’en sortait (ouille) et tout est bon.
    Je lui ai dit que j’avais repris du poids ; c’est bien, ça veut dire que les protéines vont se fixer sur les cicatrices. J’ai d’ailleurs perdu un point ce matin qui était sur un des freins labials, mais ce n’est pas grave. Au final j’ai perdu 2.5 kg puis repris 600 grammes.

    Il a changé la position des élastiques : en carré à droite pour amorcer la fermeture de l’occlusion, et en position « normale » à gauche (sur une molaire en bas et une pré-molaire en haut). On va prendre en photo avec mon chéri je pense, pour se souvenir… Nous connaissant on aura vite oublié !

    Concernant les douleurs aux muscles des articulations, c’est sûrement à cause des élastiques. Je peux les enlever l’après-midi pendant une sieste pour que ça tire moins. Ça m’embête un peu… Comme l’intérieur des joues est gonflé, c’est difficile de mettre les élastiques. A voir. Sinon, je prends de temps en temps un anti-inflammatoire, ça ira bien.

    Je peux commencer à manger mixé ; je lui disais que mes molaires ne se touchaient pas… Ma mandibule va se positionner au fur et à mesure et les molaires vont se rapprocher. Et c’est vrai que ce matin, je trouve que ça s’est un peu rapproché, il y a moins de langue qui peut se faufiler entre les molaires haut / bas 😀
    Je vais commencer en alternant mixé et liquide, en mangeant par exemple de la purée avec des œufs mixés, et continuer les boissons hyper enrichies. Je pense que c’est grâce à elles si j’ai repris du poids aussi vite et que j’ai un apport suffisant de protéines (qui doit être important en phase post-opératoire).
    Je dois commencer des exercices pour les lèvres également. Mais bon comme je lui ai dit, parler c’est un exercice. Qui veut m’offrir un café pour faire la discut’ !? 🙂
    Personnellement, je trouve que ces derniers jours j’ai gagné en sensations, et en amplitude de mouvements. Le rendez-vous était ce matin à 9 heures, et comme je lui ai dis, le matin je me sens toute rouillée, c’est pour ça que ce matin c’était pas top je pense.
    Enfin bon je me fais confiance, je trouve que je récupère bien, aujourd’hui je me sens en forme. Je n’ai jamais bu à la paille, toujours au bol ou au verre, ce qui aide beaucoup à la rééducation. Le plus embêtant vraiment, c’est les lèvres encore endormies. Ça serait plus simple si je les sentais !
    Là je ressens hum… Comme quand on est anesthésié après un soin dentaire.

    Je n’ai pas pu poser toutes les questions que j’avais en tête, mais comme je vois l’orthodontiste le 22 septembre, je lui parlerai entre autre de cette molaire qui fait sa petite vie. De toutes manières le Dr Dréan ne pourra pas faire grand chose, elle vérifiera juste l’occlusion et la position des élastiques je pense. Il faut que je pense à lui apporter les radios post-opératoires tiens, et le paquet d’élastiques pour qu’elle note la référence et utilise les mêmes.

    Bonne journée ! Ici, Finistère oblige, ça se couvre… Et hop, voilà la pluie !